Quelque, quelques, quel que, quelle que, etc.

Nouvelle leçon sur une série d’homophones pas si simples que ça à maîtriser. Finalement, ça nous rafraîchit la mémoire de travailler avec nos enfants. ;)

Voici dont une carte mentale avec deux versions, l’une avec les sigles Montessori, l’autre sans.

*

 quelque avec montessori corr

*

quelque ss montessori corr

*



Tout, tous, toute, toutes

Voici une leçon vue en classe, à laquelle Marc a été totalement hermétique sous sa forme traditionnelle, mais comprise sous forme de carte mentale avec ses codes couleur et sans la notion de « avant » qu’il a du mal à saisir.

Voici donc cette carte mentale avec les sigles Montessori et la notion « à gauche » et une autre plus classique  (Clic sur l’image) :

*

Tout tous montessori

*

Tout, tous

*




Attribut du sujet

 *

adjectif qualificatif attribut

*

Voici une petite carte mentale sur l’attribut du sujet, version 5°, avec symboles Montessori  (JPEG +PDF, clic et télécharger) :

*

Attribut du sujet 5°

*

fichier pdf Attribut sujet / 5°

*

Note : l’image en tête du billet représente l’attribut du sujet dans les Contes de Gram’maire

Homophones est/et

Voici un homophone sur lequel nous avons passé des heures et des heures de travail depuis l’école primaire, qui n’est toujours pas intégré et peut rendre les phrases de mon loulou difficile à lire et comprendre (d’autant plus que le correcteur d’orthographe de WORD ne signale pas cette faute). J’ai décidé de reprendre à nouveau ce point ; avec la maturité, on ne sait jamais, le déclic finira-t’il par se faire ? J’ai ressorti mon livre les contes de Grammaire, mon loulou m’ayant réclamé un abord plus ludique pour nos révisions de pré-rentrée. Nous avons repris la petite histoire concernant la grève des homophones grammaticaux et j’ ai fait une petite adaptation d’un court extrait concernant est/et. Je le partage et vous conseille vivement le livre qui aborde plusieurs homophones au travers d’une grève des « petits mots » (et bien d’autres notions d’orthographe et de grammaire à l’aide du peuple chahuteur du pays des Mots). Je ne peux en partager plus pour une question de droit d’auteur …

Voici donc l’histoire et la carte mentale associée (toujours avec les couleurs Montessori que nous utilisons depuis de nombreuses années) :

*

fichier pdf Histoire de la grève de « et »

*

Carte mentale (JPEG et PDF, clic) :

*

Capture

*

fichier pdf Carte mentale : Hompohones et / est

*

Note : Marc rentrant bientôt en 4°, j’ai choisi de faire une carte mentale avec les « deux costumes » du verbe être, même si dans les faits, l’erreur de Marc concerne plutôt les homophones et/est. Pour une carte mentale plus simple, voir celle de ce billet (clic sur l’image) :

*

Homophones est/et dans Cartes mentales momophone-est-et-300x189

Mots variables et invariables

Pour revenir à des thèmes plus scolaires en ces temps de pré-rentrée, voici une carte mentale sur les mots variables et invariables s’appuyant sur les sigles Montessori (versions jpeg+pdf).

*

mots variables et invariables

*

fichier pdf Mots variables et invariables (Montessori)

*

Et voici la version niveau 4° (avec les conjonctions de subordination) :

*

mots variables et invariables

*

fichier pdf Mots variables ou invariables (4°)

Pronoms relatifs et proposition subordonnée : les accords

*

Pronoms relatifs et proposition subordonnée : les accords dans Cartes mentales difficile-t13520

*

Voilà plusieurs années que mon fils a commencé à étudier les propositions subordonnées en grammaire et je m’étais toujours demandé quel était l’intérêt de cet apprentissage. Je l’ai compris cette année où nous sommes entrés dans le vif du sujet avec les accords dans la proposition subordonnée relative …

Savoir choisir le bon pronom relatif en fonction du genre et du nombre de son antécédent, réaliser correctement les accords du verbe et du participe passé dans la subordonnée : que du bonheur !

Du coup, j’ai repris l’ exercice suivant fait en classe et complètement échoué. Je l’ ai modifié pour essayer de faire comprendre à mon fils la démarche à suivre. Pour lui permettre de se consacrer aux accords, je lui ai indiqué le nom antécédent en jaune (qu’il sait retrouver facilement). Il doit dans un premier temps indiquer le genre et le nombre du nom antécédent puis choisir en fonction de ceux-ci le pronom relatif correspondant ( et ça n’a pas été si simple…).

Clic sur l’image et téléchargement :

*

lequel, laquelle

*

Dans un deuxième exercice, il s’agissait de conjuguer et d’accorder correctement le verbe dans la subordonnée relative. Du coup, j’ai réfléchi à une carte mentale  indiquant la fonction des pronoms relatifs sources d’ accords. Puis, j’ ai adapté l’exercice suivant pour d’abord faire réfléchir mon fils aux genre, nombre, personne et  fonction du pronom relatif (découlant du nom antécédent)  pour pouvoir ensuite correctement conjuguer et accorder le verbe de la subordonnée. Autant vous dire que même en décomposant comme ça, ça n’a pas été évident ! Mais quelque chose me dit qu’il doit en être de même pour bien des enfants (et adultes …) ! Ah, la langue française et ses joies !!!

Clic sur l’image et téléchargement :

*

*

Accorder le verbe en fonction du pronom relatif

**

***

La carte mentale : fonctions des pronoms relatifs responsables d’un accord (Clic sur l’image)

*

Carte mentale fonctions des pronoms relatifs responsables d'un accord

*

Note : comme d’habitude, j’ai utilisé notre joyeux mélange de symboles Montessori, assiettes grammaire 3D et personnes du livre Hugo et les rois.

Liens entre les propositions

*

Je vous propose une carte mentale sur les liens entre les propositions avec les codes Montessori pour la nature des mots-liens, en image ou pdf (Rappel : une proposition = groupe de mots unis autour d’un verbe).

*

carte mentale liens propositions

*

*

fichier pdf Liens entre propositions

*

A rapprocher de la leçon Montessori (Clic sur l’image) :

*

leçon

*

Note : Ce travail en lien avec la pédagogie Montessori a permis à Marc de bien fixer ces notions depuis plusieurs années déjà, néanmoins sa grande difficulté, comme dans tous les exercices en français, réside dans les exercices du type : « complète la phrase ». D’après son orthophoniste, cette difficulté à trouver la suite ou à compléter une phrase serait un reste de son accès tardif au langage oral que nous aurions dû rééduquer dans la petite enfance (mais on ne savait pas …).

Expansions du nom

*

cahier inter rxpansions du nom

*

cahier interactif expansion du nom

*

Là encore, je publie un vieil article sur les expansions du nom que j’avais oublié dans mes brouillons (je fais du ménage). Il s’agissait d’un travail autour des expansions du nom et de la construction de la phrase de type cahier interactif. J’y avais utilisé les codes Montessori ou les personnages RSEEG :

fichier pdf Expansions du nom (1)

fichier pdf Expansions du nom (2)

fichier pdf Expansions du nom + verbe avec personnages RSEEG

 

Et en parallèle, j’avais repris une  carte mentale d’Orphéécole que j’avais adaptée avec les codes Montessori et la police Open Dyslexic (Clic sur l’image) :

*

carte mentale

*

Pronoms personnels

*

Pronom*

En 6°, nous revoyons les pronoms personnels qui sont de plus en plus nombreux et que Marc doit connaître par coeur. Il connaît parfaitement les pronoms personnels sujets depuis longtemps. Pour les pronoms compléments, j’ai déjà ressorti la carte mentale de l’année dernière avec les schroumpfs pour que le recours à la BD l’aide à se rafraîchir la mémoire. Enfin, je lui ai préparé un tableau récapitulatif avec le rappel du sigle montessori (Marc ne veut plus des personnages Retz, nouvelle époque !). Et le même tableau vierge à mettre dans une pochette plastique et à remplir au feutre effaçable pour s’entraîner à la maison (Cliquez sur l’image).

*

Les pronoms personnels

*

Et voici aussi une carte mentale qui permet de mieux visualiser les fonctions des différents pronoms :

*

carte mentale pronoms

*

Petit constat : grâce à notre village des mots et notre pronom farceur  Marc maîtrise cette notion depuis longtemps. Il n’a aucune difficulté à faire la différence entre le déterminant le, la, les devant un nom et le pronom personnel complément le, la, les devant un verbe. Alors quelle ne fut pas ma surprise quand Marc m’a dit que plusieurs enfants de sa classe avait encore du mal et que l’un d’eux  était resté « 1/4 d’heure » au tableau parce qu’il n’y arrivait pas !  J’en conclus donc que passer par des images mentales en grammaire pourrait être bénéfique à bien d’autres enfants que nos dys. Si Marc a de solides notions en grammaire aujourd’hui, c’est bien grâce à l’abord différent que nous avons adopté à la maison (il ne lui reste plus qu’à faire le lien avec ses connaissances lors des dictées, mais ça , ce n’est pas encore gagné !). Par ailleurs, je ne regrette pas d’avoir associé dès le départ les petits personnages RSEEG avec les symboles Montessori. Les personnages collaient parfaitement à l’affectivité et à l’imaginaire de Marc quand il était petit et les codes Montessori prennent naturellement le relais aujourd’hui et nous permettent de continuer  à avoir des analyses grammaticales très visuelles. Enfin, j’utilise toujours en parallèle les assiettes de la Grammaire en 3D pour coder les fonctions. Voici par exemple des extraits du cours de mon fils auquel j’ai ajouté les symboles  Montessori et de la Grammaire en 3D :

*

pronom et déterminant

*

fonctions des pronoms personnels

**

Et pour travailler sur ces notions avec les symboles Montessori, voir les fiches du site « Le petit roi » :

*

Pronoms personnels dans Cartes mentales

**

Nature de « le » ou « la » : article défini ou pronom personnel COD.

« Leur » : pronom ou déterminant

Les pronoms compléments


La fonction des pronoms personnels.

*

*

Note : Mon fils a eu 14/20 au contrôle portant sur cette leçon. C’est lui qui a eu la meilleure note de tous les 6° de son prof au premier exercice qui consistait à trouver les pronoms personnels et donner leur fonction.  Notre entraînement avec les sigles Montessori a donc porté ses fruits ! Son prof était « désespéré » car certains élèves avait encore souligné des groupes nominaux …(erreur que mon loulou ne fait plus depuis qu’il a appris que le pronom remplace ses amis du groupe nominal quand ils partent en vacances). Il a eu plus de mal dans les phrases à construire, où il fallait remplacer un groupe nominal par un pronom personnel : tendance à écrire : « ils en ont acheté une à eux » . Mais bon, c’est déjà pas mal !

Types et formes de phrases

Voici une petite carte mentale, avec le visuel préféré de mon fils, qui reprend une notion vue et revue depuis plusieurs années. Mais cette année, la phrase impérative s’est transformée en phrase injonctive et il n’en faut pas plus pour embrouiller Marc et faire ressurgir ses difficultés avec le vocabulaire abstrait. Donc, j’ai fait une carte mentale avec ce nouveau terme et j’ai repris la vieille image mentale issue du site Le Français qui avait permis à Marc d’assimiler parfaitement et facilement ces notions.

*

Types et formes de phrases blog jpeg

*

***

Et voici une carte mentale complète sur les types de phrases, niveau 6°. J’ai enlevé la partie « 2 formes de phrases » pour un gain de place.  Cette démarche n’est pas fidèle à l’esprit des cartes mentales qui entend donner une vue d’ensemble d’une leçon, mais dans le cas de mon fils je dois tenir compte de ses difficultés à gérer son regard et lui donner des cartes les plus faciles à lire possible :

*

types de phrases

*

*

12345

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo