8° journée des dys en Bourgogne

*

Voici le programme de la 8° journées des dys, organisée en Bourgogne par le réseau de santé Pluradys :

*

journée des dys

*

Pour ma part, je vais intervenir dans un sujet consacré aux troubles neurovisuels, à Auxerre, :

« Regards croisés sur les troubles neurovisuels »

Et je serai très intéressée par un sujet portant sur les cartes mentales, à Dijon :

« Les cartes mentales : un outil d’aide aux élèves »

Mais il y a encore bien d’autres choses.  Alors si vous êtes bourguignons, n’hésitez pas !

Toutes les infos : ici.



Troubles spécifiques des apprentissages et syndrome de déficience proprioceptive ; fréquence, corrélation et valeur de dépistage?

*

Statistiques SDP

*

Voici une étude très intéressante portant sur la corrélation entre SDP et TSA réalisée par le Dr L-M. Virlet (Médecin généraliste) sur l’observation de ses 100 premiers patients de 6 à 25 ans, vus en consultation pour un motif de médecine générale. Il a recherché la présence ou non d’un SDP avec hétérophorie verticale labile (SDP-HV-labile) sur ses patients et la présence ou non de TSA.

Il en ressort que  sur 100 patients, 13 présentent un SDP-HV-labile  et parmi eux 11 ont un TSA (1 dyspraxique, 1 dysorthographique, 9 dyslexiques dont un de surface).

A l’inverse, sur  les 87 patients restants, aucun ne présente de TSA .

Il existe donc une dépendance entre SDP-HV-labile  et TSA !
*
En conclusion  l’auteur de l’étude stipule:
L’étude entreprise auprès de 100 enfants tout-venants montre une forte corrélation entre la présence d’un SDP-HV-labile et la présence de TSA.
Elle encourage à ne pas négliger la piste proprioceptive dans l’étude de la « constellation dys » décrite par Habib.
*
Je vous invite donc à lire cette étude très intéressante mise en ligne sur le site de la Softal (Société francophone des troubles des apprentissages et du langage). Clic sur l’image :
*
*
poster virlet
*
 
Quant à moi, je vous donnerai bientôt des nouvelles du traitement proprioceptif chez mon fils qui, s’il n’est vraiment pas un long fleuve tranquille pour lui, donne des résultats assez intéressants quand on arrive à le stabiliser …



Le SDP c’est quoi ?

*

*

Proprioception skate

*

SDP = Syndrome de Déficience Posturale ou Syndrome de Dysfonctionnement Proprioceptif

.

Voici un thème qui semble à l’origine de nombreuses polémiques et sujet à de violentes  critiques quand il est associé à la dyslexie. Il est vrai qu’au départ l’idée semble assez stupéfiante : améliorer la lecture d’un enfant en lui faisant porter des semelles … Quel rapport entre ces deux éléments ? Mais, quand on se penche sur le fonctionnement du système proprioceptif, l’idée ne semble plus si incongrue  !

 

Tout d’abord, je vous invite à lire la description d’un cas clinique de ce syndrome et de ses répercussions au plan neurovisuel et fonctionnel :

  (Diane Mathieu, revue francophone d’orthoptie n° 1 • vol. 4 • Mars 2011)

 

Trouble postural et déséquilibre binoculaire, relations et répercussions fonctionnelles

*

On y trouve une explication du lien entre SDP et troubles neurovisuels donné par le Dr Gérard Hatesse , médecin de réadaptation, service de médecine physique, Hôtel-Dieu (AP-HP), Paris)  :

« Un désordre postural quel qu’il soit va donc déclencher une stratégie musculaire adaptative, seul moyen de retrouver une nouvelle stabilisation pour nos 200 os et 600 muscles…Ces stratégies adaptatives musculaires (système vicariant) se font aux dépens de muscles non posturaux, donc rapidement fatigables et douloureux. [...]Toutes les activités motrices volontaires vont se trouver altérées, amputées, inhibées par le syndrome de déficience posturale (SDP) et notamment les contractions des oculomoteurs. Le surcoût musculaire et neurologique lié aux stratégies posturales de “rattrapage” va se faire au prix d’une économie forcée sur certaines activités musculaires volontaires [...]. La dépense excessive dans la boucle propriocepteurs-cervelet-muscles va mettre hors-circuit un certain nombre de muscles, notamment les plus “volontaires”, tels les muscles des mains ou les oculomoteurs. Les inter-neurones du pont et du bulbe réalisent de vrais coupecircuits de délestage. »

*

Pour bien comprendre ce syndrome et son traitement, je vous invite à consulter la page que je lui ai consacré  (Clic sur l’image) :

*

page blog

*

Vous pouvez aussi découvrir les articles de mon blog concernant mes recherches sur la PROPRIOCEPTION et la DYSPROPRIOCEPTION

*

Pour une explication simple et rapide sur le lien entre dysproprioception et dyslexie, je vous invite à découvrir  les  explications du Dr Quercia (Chercheur associé – Unité INSERM U1093 Cognition Action et Plasticité Sensorimotrice), ophtalmologiste, qui  développe en France  le mode de prise en charge lié à ce  syndrome dans le cadre de la dyslexie :

*

Image de prévisualisation YouTube

*

Son site personnel : 

*

http://www.dyslexie.fr/

*

Pourquoi aborder ce sujet sur un blog consacré aux troubles neurovisuels, vous demandez-vous ?

Face à l’évolution illogique des rééducations chez mon fils, avec retours en arrière et récidives au niveau de la convergence des yeux et au niveau neuro visuel et proprioceptif (travaillé en kinésithérapie), face à la résistance de celui-ci à la rééducation en ergothérapie avec un graphisme toujours très perturbé, l’équipe qui le suit a émis l’hypothèse d’un dysfonctionnement proprioceptif à prendre en charge en amont de toutes les autres rééducations. Nous avons donc rencontré le Dr Quercia qui a diagnostiqué un SDP Mixte pur chez Marc. Il va s’ensuivre un traitement qui comportera :

_le port permanent de lunettes à prismes

_le port de semelles proprioceptives (dites de posture)

_la réalisation quotidienne d’exercices de reprogrammation

_le maintien de postures équilibrantes pour le travail et l’endormissement

_la pose d’ALPH

Traitement auquel viendront se rajouter ses autres rééducations par la suite : orthophonie, ergothérapie, kinésithérapie.

Premier constat : il est vrai que la rééducation avec ses exercices quotidiens a l’air à première vue un peu lourde. Néanmoins, nous disposons d’un DVD de démonstration des postures, d’un livret d’exercices proprioceptifs qui permet à l’enfant (et à nous parents) d’apprendre de manière très progressive, sur 7 semaines,   tous les exercices et positions à adopter par la suite au quotidien. Et puis, comme l’explique Tidys devenu un super héros, dans un petit livret remis à l’enfant : être un super-héros, ça se travaille tous les jours !

*

Le SDP c'est quoi ? dans Dys tidys004-224x300

*

*

tidys-280x300 dys dans Emissions TV, radio, presse,livres

*

*

Nous avons donc commencé, hier, notre apprentissage des postures et voyons l’opticien demain pour commander les lunettes à prismes. Je viendrai vous raconter la suite des aventures de notre Super Tidys dans quelques temps !

La planète des alphas

*

La planète des alphas dans Alphas 93FEN_nz-GW86F2gCq1sUXjSEjs@250x82

**

Je viens de découvrir  le dessin animé de La planète des alphas, méthode d’apprentissage de la lecture concrète et très ludique conçue par Madame Claude Huguenin et Monsieur Olivier Dubois. Elle présente l’alphabet sous la forme de petits personnages rigolos, qui ont la forme et font le « bruit » de la lettre. Dommage, je ne connaissais pas la méthode quand mon fils a appris à lire ! Néanmoins, je me suis servie de son attrait  pour les dessins animés pour retravailler avec lui quelques points mal assimilés à ce jour. 

Vous pouvez en visionner les deux parties :

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 *

Mon fils a beaucoup aimé Monsieur « a » et Monsieur « o », deux lettres qui lui posent problème à l’écrit et qu’il a encore tendance à confondre (même si les choses se sont déjà bien améliorées depuis qu’il forme ses « a » à partir du « c » et non d’un cercle). Du coup, je lui ai proposé de les réaliser en pâte à modeler, histoire de les travailler sur un nouveau support en verbalisant bien le « a » qui porte sa canne à l’envers et le « o » tout rond qui fait des bulles en levant un bras. L’activité lui a plu et il a voulu continuer à faire d’autres lettres en pâte à modeler :

*

site-2-300x183 alphas dans Ecriture

**

site-1-300x200 dys dans Lecture

*

Vous trouverez plus d’informations sur  la méthode et ses outils sur le site officiel : Les Alphas.

 

Pour les plus jeunes, qui sont en phase d’apprentissage de la lecture, voici quelques liens d’enseignants qui utilisent cette méthode :

*

Les Alphas en 7 jours sur le site de Sanléane

Les leçons de « La petite trousse d’ Othello « 

Le site « Alphas et cie »

Les Alphas de la Catalane

Le site « Des alphas dans mon cartable »

Apprentissage du code chez « Les clés de la classe »

La planète des Alphas sur le site « Le CP de chat noir » 

Les Alphas chez « Dys moi Zazou »

Les Alphas en 7 jours chez « Saperlipopette »

 *

Et voici un petit jeu de 7 familles proposé par le site Apprendre à éduquer, que je trouve intéressant pour les enfants qui apprennent les sons complexes :

*

carte monsieur o

 

 

 

 

Parent : face à l’enfant paresseux

« Tu ne fais aucun effort ! »

« Concentre-toi ! »

« Quand tu veux, tu peux ! »

Ces petites phrases, nous les avons tous dites à nos enfants avant de savoir, avant de comprendre l’origine de leurs difficultés. ..

Pourtant, un enfant paresseux, ça n’existe pas! nous dit Jeanne Siaud Facchin, psychologue praticienne, spécialiste des troubles des apprentissages scolaires. C’est une stratégie de l’enfant pour pallier à sa peur de l’échec! Interview de Trixie de Geffrier  (Clic sur l’image):

*

Parent : face à l'enfant paresseux  dans Emissions TV, radio, presse,livres enfant-paresseux-300x177

*

 

 

1...45678

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo