Dyslexie et bruit en classe

*

book-15584_1920

*

*Notre cerveau est « bombardé » d’informations sensorielles en permanence : ouïe, vue, toucher, odorat, proprioception, douleur, chaleur, etc. Il ne peut toutes les traiter et seules arrivent à notre conscience celles qui sont utiles à ses objectifs. Il génère des prédictions sur le monde extérieur et sélectionne les informations sensorielles qu’il va utiliser.

« Notre cerveau construit notre perception comme le client d’un restaurant compose son assiette dans un buffet : il ne retient qu’une partie infime de ce qui est face à lui, ce qui nous intéresse, ce que nous cherchons, ce qui fait sens pour nous. » – Professeur Lionel Naccache (Neurologue et chef de service de neurophysiologie à la Pitié-Salpêtrière)

La réalité de ce que nous percevons est sans cesse reconstruite par notre cerveau et nous pouvons très bien ne pas « voir » des éléments flagrants qui sont pourtant sous nos yeux. :

« En sciences cognitives, on appelle « attention » l’ensemble des mécanismes par lesquels notre cerveau sélectionne une information, l’amplifie, la canalise et l’approfondit.  […] Faire attention, c’est donc sélectionner – et, en conséquence, prendre le risque d’être aveugle à ce que nous choisissons de ne pas voir. » – Pr. Stanislas Dehaene (Collège de France)

Les systèmes attentionnels au niveau cérébral fonctionnent très largement par automatismes, ce qui est fondamental pour subvenir à nos besoins essentiels et nous permettre de nous dégager l’esprit pour nous consacrer à des activités cognitives de niveaux plus élevés. Néanmoins, le danger pour le cerveau est de passer à côté d’informations essentielles.

*

46279943994_89698058d3

*

Dans l’hypothèse de l’origine proprioceptive de la dyslexie, on suppose que le cerveau situe mal les sources de ses stimuli sensoriels dans l’espace et élimine des informations qui lui sont pourtant utiles. Cliniquement, il est constaté que des suppressions temporaires et aléatoires d’informations visuelles apparaissent dans le bruit et ce quelque soit l’intensité de ce bruit. Ces nombreuses petites pertes visuelles sont absolument inconscientes, l’enfant ne sait pas qu’il ne voit pas correctement, ne se rend pas compte qu’il a des « petites zones aveugles » aléatoirement placées. Ce phénomène est être très invalidant, car l’association de graphèmes (vision) et de phonèmes (audition) est une des bases de l’apprentissage  de la lecture. Sa mémoire lexicale est peu riche, il ne peut pas « deviner » le mot en n’en voyant qu’une partie comme saurait le faire un adulte. Les conflits audito-visuels seraient donc à l’origine de troubles développementaux de l’attention visuelle et de la conscience phonologique, cette dernière ne pouvant se développer et surtout s’automatiser, l’ensemble aboutissant à un tableau de dyslexie.

L’ hypothèse que le bruit en classe entraverait l’apprentissage de la lecture chez les enfants dyslexiques se trouve aujourd’hui confirmée par une étude réalisée par des chercheurs de l’ULB Neuroscience Institute et de l’Hôpital Erasme – Unité de Magnétoencéphalographie et dont les résultats sont parus dans le « Journal of Neuroscience ».

*

Voici l’ extrait d’un article du journal Le Soir qui lui est consacré :

Ces résultats démontrent que les difficultés des enfants à comprendre le langage dans le bruit sont liées à un suivi immature du rythme de la voix d’intérêt dans un bruit de fond.Ils montrent aussi que la capacité du cerveau à suivre les syllabes de la voix d’intérêt dans le silence et dans le bruit se développe avec l’âge. Publiée ce 11 février dans le Journal of Neuroscience, cette étude met en évidence l’importance d’adapter l’environnement des enfants (notamment en milieu scolaire) à leurs capacités d’écoute dans le bruit. Elle jette aussi les bases de l’étude des mécanismes impliqués dans les troubles développementaux tels que la dyslexie, associée à des difficultés précoces de compréhension du langage dans le bruit.  [...]

Quand le niveau de bruit est plus élevé, les enfants doivent investir davantage de ressource pour faire l’analyse correcte de ce qu’ils entendent. Si le seuil de saturation est atteint plus vite à cause du bruit ambiant, cela peut entraîner des problèmes de langage », souligne le professeur Xavier De Tiège. [...]

D’où une série d’applications pratiques : les chercheurs sont en train d’investiguer pour vérifier si un lien entre la perception du langage et l’acquisition du langage ne pourrait pas expliquer certains cas de dyslexie. »

*

L’article dans son intégralité :

Comment trop de bruit en classe peut fabriquer des dyslexiques

*

Note : Voir aussi la vidéo suivante relatant les travaux sur les interférences entre le son et la vision réalisés par le Dr Quercia.



Métiers en anglais

 *

les métiers

*

Voici une petite série de carte de notre jeu autocorrectif, réalisées à partir d’une fiche du site My teacher, concernant les métiers d’étudiants (une phrase explicative associée à une image) :

*

Métiers en anglais dans Anglais jobs-part1-18-mes

*

*

jeu autocorrectif métiers

*

fichier pdf Métiers 1

fichier pdf Métiers 2

*

A partir d’autres fiches du site My teacher, voici d’autres cartes associant une image et un nom de métier :

*

xo-jobs-35imagessanstexte anglais dans Collège 4°

*

métier adulte

*

fichier pdf Métiers adultes

fichier pdf Métiers adultes 2

fichier pdf Métiers adultes 3

fichier pdf Métiers adultes 4




Faire réaliser un souhait ou une volonté (anglais)

*

faire réaliser souhait volonté blog

*

Description physique (anglais/espagnol)

*

Description physique (anglais/espagnol) dans Anglais 3013-4-3

*

En ce qui concerne la description physique en Espagnol, on trouve sur le NET des cartes mentales très sympas réalisées par des élèves  (Clic sur l’image) :

*

Boric_Mathilde anglais dans Cartes mentales

*

Je les ai trouvées intéressantes car elles indiquent quel verbe utiliser, ce qui pose parfois problème à mon fils.

J’en ai ensuite trouvée une autre réalisée par une élève appelée Marion, dans le même esprit,  sur le site Les Quichotteries de Delphine  (Clic sur l’image)  :

*

mapa%2Bdescripcion anglais dys dans Collège 4°

*

Cette carte correspondait bien au style de celles que nous avons l’habitude d’utiliser, mais la police de caractère n’était pas idéale pour mon dys. Donc, ayant la flemme de refaire ce qui existe déjà, je l’ai reprise en modifiant juste les écrits avec la police Open Dyslexic et des couleurs pour différencier masculin et féminin. Du coup, je l’ai aussi déclinée en anglais. Voilà, vous avez l’embarras du choix entre toutes ces cartes, originales ou version dys :) (l’idéal étant que l’enfant fasse la sienne, encore faut-il qu’il trouve le temps :( …) .

 

 

Espagnol :

*

description physique espagnol blog non signée

*

 

Anglais :

*

description physique blog

*

 

*

*

L’obligation en anglais

*

La rentrée étant faite, revenons à des publications plus scolaires ;) .

*

Carte mentale sur l’obligation en anglais (Clic et téléchargement) :

Âne vert = modal

Âne noir : auxiliaire

Rond rouge couronné = verbe conjugué

Rond rouge = base verbale

Rond gris = infinitif

*

*

obligation blog

*

 

Poser des questions (anglais)

*

mystik s'interroge

*

Parce que mon fils a toujours du mal avec l’inversion du sujet, voici une petite carte mentale pour rappeler la construction des phrases interrogatives avec auxiliaires (âne noir) et modaux (âne vert). (Clic et téléchargement):

*

Poser une question auxilaire et modaux*

 

Note : Dessin Mystik issu du site Mysticlolly

*

Les goûts (anglais)

Voici une petite carte mentale pour dire qu’on aime ou déteste une activité ou une chose. Avec le cercle rouge Montessori pour la base verbale,  le triangle noir Montessori pour le nom, et un cœur (barré ou non) pour le verbe de goût (Clic et téléchargement) :

*

les goûts

*

Comparatif (anglais)

*

Comparatif (anglais) dans Anglais balance2

***

  • Voici une carte mentale sur la leçon de mon fils portant sur le comparatif en anglais (il n’a pour l’instant pas vu le comparatif d’infériorité). J’y utilise le code Montessori du triangle pour visualiser l’adjectif qualificatif. C’est sur ce genre de leçon que je trouve l’intérêt de la carte mentale vraiment manifeste. Elle permet de visualiser d’un coup les différentes situations. Mon loulou n’arrivait pas à visualiser les différents cas avec sa leçon, alors qu’avec la carte mentale, il a réussi à les mémoriser… (clic sur l’image).

*

CM comparatif réduite

*

En parallèle, les exercices à la maison sont faits en y ajoutant le code couleur :

*

comparatif corr

*

  • Et voici maintenant la version 4°, avec le comparatif d’infériorité (clic sur l’image) :

*

comparatif 4°

*

  • Autre petit document, avec une image mentale (une balance) pour comprendre la notion de comparatif * :

*

comparatif balance

*

Note : Le petit hamburger signifie que l’adjectif est pris en sandwich entre les deux « as », comme le steak entre les deux tranches de pain.

Note * : Images provenant du site My teacher.

*

*

*

Poser une question (anglais)

Petit pense-bête et tableau récapitulatif pour se rafraîchir la mémoire :

*

poser question

*

*

poser une question

*

fichier pdf Poser une question (anglais)

Pronoms possessifs anglais

J’avais mis en ligne la semaine dernière une carte mentale portant sur la possession en anglais. J’avais respecté le voeu de mon loulou de ne plus avoir recours à nos personnages, qu’il trouve maintenant trop « bébés » et je pensais que les symboles et couleurs Montessori seraient suffisants. Mais force est de constater que ça n’a pas été le cas et que Marc a du mal à ne pas mélanger les déterminants possessifs et les pronoms possessifs qui sont vraiment très proches visuellement et phonétiquement. Alors, aux grands maux  les grands remèdes ! Je suis revenue à des images mentales qui ont fait leurs preuves pour cette leçon : j’ai ressorti de leur placard nos petits personnages et nos petites histoires associées.  J’ ai rappelé à mon fils que le pronom remplace gentiment ses amis du groupe nominal quand ils sont fatigués et prennent des vacances et j’ai refait une carte mentale toute simple autour des trois manières d’écrire la possession. Pour enfoncer le clou, j’ai préparé un petit jeu auto-correctif  que je mets en ligne. Et ma fois, cette fois ci, ça semble avoir plutôt bien fonctionné, Marc n’a fait que deux erreurs. Je lui représenterai à nouveau ce petit jeu dans les jours à venir et la notion devrait être comprise ;)   .

‘*

Les pronoms possessif

*

 pronom pssessifs anglais

*

123

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo