Droites parallèles et perpendiculaires

Dernière carte mentale de « la série géométrie » sur toutes les notions vues depuis le début de l’année en prévision du prochain contrôle :

*

droites perpendiculaires et parallèle blog

*

Note : Sur le site « Jouons au mathématiques », voir « Comment faire pour Démontrer que deux droites sont parallèles »

*



Les Triangles

*

carte mentale triangles

*




Archives pour la catégorie Mathématiques

Les quadrilatères

 

*

quadrilatère carte mentale

*

En parallèle de la carte mentale, je garde sous le coude la manipulation suivante, au cas où il soit utile d’en passer par là à l’avenir pour mieux mémoriser les propriétés (Cliquez sur l’image) :

*

Les quadrilatères  dans Cartes mentales

*

Cahiers interactifs

J’ai découvert une nouvelle forme de présentation des cours qui me semble particulièrement adaptée aux enfants ayant besoin de manipuler pour capter leur attention et apprendre (comme les EIP et les dys). Il s’agit du cahier interactif dont voici quelques exemples :

*

Cahiers interactifs dans Cahiers interactifs 8La0gVl6IixLv3Tcq2DH1brje7I@250x333

*

nVZEJ8K_urtzDew0Q7hoYZEstWY@150x200 cahier interactif dans Expression écrite

*

  • Vous trouverez sur le site « Dix Mois », une présentation de ces cahiers : ici.

*

  • « Mélimélune » s’est déjà lancé dans la création d’un tel cahier dans le domaine de la compréhension de lecture : et de l’écriture :.
  • « Lala aime sa classe » s’est aussi engagée  dans l’aventure et a préparé des supports  en géométrie, vocabulaire, géographie : et là.

 

Dans le domaine de la grammaire, plusieurs sites proposent déjà des supports très intéressants :

  • « La classe d’Iris » : là.
  • « De deux choses l’une »  met à disposition son travail sur la nature des mots : , et sur les philosophes des lumières : ici.
  • « Sapienta »  propose son travail sur les types de phrases : là.
  • « Val 10″ propose une leçon à manipuler sur le sujet (et le verbe) :.
  • « Résonance » en propose une sur « Le sujet » : là.

 

  • En ce qui concerne la conjugaison, on trouve un cahier interactif : et chez Iris : ici.  « La Classe 2 Delphine » en propose pour la conjugaison du présent :   ainsi que « Rigolett » : ici. La Classe de Marybop propose un puzzle de la conjugaison des verbes avoir, être et aller au présent : .

 

  • « La Classe 2 Delphine » en propose aussi pour  l’apprentissage des tables : .
  • « Mallory » en propose pour l’histoire et l’écriture : et .

 

  • Pour le niveau CE1, « Lulli » en propose aussi quelques uns  là  , ainsi que « Récréatisse« : ici. Récréatisse propose aussi le jardin des verbes niveau CE1 version intéractive  (Cliquez sur l’image) :

*

DSCN7685-500x375 dans Français

*

  • Chez « Stylo Rouge et Crayon Gris », on trouve un lapbook sur la digestion : là  et aussi une section cahier interactif : ici.

 

Voir aussi sur le site « Fantadys », tout un travail interactif dans l’esprit lapbook, autour de :

  • L’histoire et du temps : là, 
  • Aide à l’écriture, décrire un lieu : là.
  • Un pantin pour décrire un personnage : là.

 

Enfin des cahiers interactifs (payants) sont disponibles chez  « profsetsoeurs » dans de nombreux domaines  et chez « Mieux enseigner » : On y trouve de belles idées…

*

*****

Ici, nous avons déjà testé la carte de géographie de Lala : belle réussite ! (Bon, j’ai aidé mon loulou pour le découpage et le coloriage qui ne sont pas ses points forts, mais l’aspect ludique de la leçon lui a bien convenu). :

*

Lire une carte

*

 

Passer à l’ordinateur …

*

Marc frappe ordi 2 (blog)

*

Quand passer à l’ordinateur pour un dys ?

Voici une question qui ne fait pas l’unanimité et qui soulève bien d’autres questions quand on y est confronté. L’écriture permettrait d’apprendre, serait un premier travail vers la mémorisation, etc. Alors, ne plus écrire, est-ce bon pour l’enfant ?

Face à un enfant dysgraphique, on espère dans un premier temps que les rééducations lui permettront d’accomplir ce geste qui nous paraît somme toute si banal. Et puis le temps passe, il faut se rendre à l’évidence, même si l’écriture s’améliore un peu elle reste fatigante, non rentable pour l’enfant au niveau scolaire. Dans notre cas c’est le médecin scolaire, en découvrant les cahiers de Marc, qui a pris la décision du passage à l’ordinateur. Il ne fallait plus perdre de temps et former Marc à la frappe en clavier caché pour lui permettre d’être autonome au collège. Moment difficile où il faut renoncer à l’élève « normal », stylo à la main, pour admettre la réalité du handicap. Et puis, une foule de questions se posent : Comment ça va se passer ? Comment les profs vont-ils le prendre ? Comment gérer les contrôles ? Arrivera-t’il à suivre le rythme ? Comment vont le percevoir les autres enfants ? etc., etc.

Mais il fallait avancer et se lancer dans l’aventure. Cependant, notre fils ayant d’importantes capacités de compensation, il masquait en partie ses difficultés pendant les bilans paramédicaux qui se passent dans le calme et durant un temps relativement court. Le passage au clavier a donc été décidé dans le cadre du PAI sans pouvoir avoir recours à aucune aide de la MDPH (et pourtant, la médecin scolaire qui a jugé que face à  « l’ampleur de la dysgraphie de Marc » il fallait impérativement passer au clavier, est aussi une médecin référente de la MDPH). Nous avons dû fournir l’ordinateur portable et financer les séances d’ergothérapie. Autant vous dire qu’aider son enfant dys n’est donc pas à la portée de toutes les bourses …

Marc a donc été formé à la frappe en clavier caché de janvier à juin l’année dernière, date à laquelle il a pu emmener son ordinateur à l’école. Il a aussi été formé à l’utilisation de Géogébra pour la géométrie,  car il avait  d’importantes difficultés à construire ses figures en géométrie  à cause de ses troubles visio-spatiaux et de motricité fine. Enfin, son ergothérapeute lui a installé et l’a formé sur le ruban de Cabergo 74 qui lui permet de poser facilement ses opérations, écrire des équations mathématiques, insérer des tableaux de numération et conversion, des lignes graduées, etc

Aujourd’hui Marc est au collège, il prend l’intégralité de ses cours sur son ordinateur, frappe aussi vite (et même plus vite) que les autres élèves écrivent. Tout se passe bien avec ses profs qui lui fournissent une clé USB quand il y a un DS et avec les autres élèves qui ne trouvent pas anormal que deux de leurs camarades disposent d’un ordinateur en classe. Même si l’outil informatique ne gomme pas toutes les difficultés de Marc, loin s’en faut, il lui a changé la vie. Il peut maintenant prendre lui-même ses cours (où il est obligé d’être plus actif que lorsqu’on lui fournissait des photocopies), peut apprendre ses leçons sur des supports propres, presque sans fautes d’orthographes,  écrit dans la police de caractère qu’il préfère (Open dyslexic avec un interligne de 1.5) et a gagné une autonomie et une aisance en mathématiques incontestables.

Pour vous donner une idée du gain apporté par l’ordinateur, je vous joins quelques exemples de son travail. Dans un premier temps, voici un cours de SVT pris à la main car sa batterie était déchargée et qu’ il n’avait pas de possibilité de brancher son ordinateur en salle de SVT.  C’était en fin de journée, on voit l’écriture se dégrader très vite et j’ai souligné en rouge les nombreuses fautes d’orthographe  (Cliquez sur l’image pour bien voir):

*

Ecriture 6° (avec fautes)

**

Et maintenant, voici un cours d’anglais et un cours d’éducation civique pris sur l’ordinateur, je pense que la démonstration de l’utilité de l’ordinateur se passe de commentaire …

*

Anglais 6°

**

2ducation civique

*

Pour rappel, l’élaboration manuelle d’un tableau donnait ça l’année passée :

*

CM2 sans adaptation

*

Voici maintenant des exercices de numération élaborés avec son ruban mathématiques de Cabergo 74 :

*

Math 1 Math 2

*

L’année dernière, ce type d’exercice donnait ça :

*

math CM2004

*

Enfin, voici une construction de géométrie qu’il avait réalisé avec mon aide et avec beaucoup de mal l’an dernier, où l’on voit les nombreux coups de gomme, les traits qui manquent de précision, etc :

*

Construction géométrie

*

Et voici une figure réalisée sous Géogébra. Là encore, nul besoin de commentaire. …

*

Utilisation Géogébra

En conclusion, je peux dire que le passage à l’ordinateur a été pour Marc très positif. Il lui a demandé un effort important.  En effet, il s’est entraîné 15 minutes par jour, tous les jours pendant plusieurs mois, mais aujourd’hui la frappe est automatisée, les logiciels maîtrisés. J‘ajouterai que le passage au clavier, pour être réussi, ne s’improvise pas et demande d’avoir recours à un ergothérapeute. Il demande aussi une grande motivation de l’enfant et un soutien actif de ses parents. Dans notre cas, Marc avait l’écriture tellement en horreur, « ça lui faisait mal d’écrire », qu’il s’est lancé à fond dans l’aventure et nous étions là pour le remotiver les jours où  « il n’avait pas envie », « était fatigué ». Mais le résultat est là !

Pour compléter ce sujet, je vous invite à lire ce très bon article du Dr Pouhet et un autre article du site Dysmoi :

En *

Quand faut-il passer à l’ordinateur en cas de dysgraphie ? (Dr Pouhet)

Dyspraxie : Dysgraphie et passage au clavier

Pair/Impair

Une petite image mentale pour une notion de base qui, je l’ai découvert grâce au jeu des monstres de « Deux choses l’une », n’est pas encore acquise chez mon fils :

*

nombres pairs, impairs

*

Numération décimale

*

Numération décimale dans Dys aGrBsLAj_2GmksmM_i7G0Iarma8@250x195

**

Comme je l’ai expliqué dans cette page, mon fils a suivi une rééducation logico-math en orthophonie cette année. Son orthophoniste a retravaillé avec lui sur le système décimal. En effet, même s’il me semblait que certaines notions étaient acquises, elles ne tenaient pas dans le temps. Mon fils se servait de son excellente mémoire pour compenser au moment de la leçon, mais comme les notions n’étaient pas véritablement comprises, elles étaient « volatiles » et j’avais l’impression de bâtir sur du sable. J’avais bien le sentiment que passer par la manipulation l’aurait aidé et il m’arrivait de lorgner sur le matériel Montessori. Mais outre le prix qui me rebutait, je n’étais pas certaine que la manipulation d’autant de petits éléments lui aurait convenu, d’une part à cause de ses troubles visio-spatiaux, d’autre part en raison de ses problèmes de motricité fine. Il se trouve que  son orthophoniste a travaillé avec lui en se servant d’un matériel qu’elle avait fabriqué et m’a demandé si je pouvais moi-aussi le réaliser pour entraîner régulièrement mon fils pendant les vacances. Ce système est  simple, efficace et peu coûteux, je vais donc vous l’expliquer avec son accord (il suffit d’investir dans 10 boîtes d’allumettes, quelques pailles et une grosse boîte d’élastiques).

*

  • Partie entière :

On réexplique le système de la numération décimale en base 10 en prenant une allumette pour unité (d’unité). Quand on a 10 allumettes on forme un petit fagot avec un élastique et un obtient une dizaine d’unités. Quand on a 10 fagots on les réunit avec un plus gros élastique et ce gros paquets représente une centaine d’unités.

A ce moment, on explique à l’enfant qu’on va changer l’unité pour économiser de la place et donc une boîte d’allumettes va devenir l’unité de millier (qui contient 1000 unités d’unité/allumettes). Quand on a 10 boîtes, on les relie ensemble et on obtient une dizaine de milliers et on explique à l’enfant qu’on continue avec les boîtes d’allumettes comme avec les allumettes.

Puis on peut expliquer qu’on change à nouveau d’unité, par exemple une boîte à chaussure, pour les unités de millions, etc …

*

  • Partie Décimale :

C’est la partie du nombre qui contient des morceaux de l’unité. On explique que pour des raisons de facilité on va prendre une paille au lieu d’une allumette. On la coupe en 10 et on obtient les dixièmes (1/10 ), on la coupe en 100 et on obtient les centièmes (1/100) et si on la coupait en mille on obtiendrait les millièmes (1/1000).

En parallèle, on fabrique des maisons,  petites pour la partie décimale, plus grosses pour la classe des unité et encore plus grosses pour la classe des milliers. Une image valant mieux qu’un long discours, je vous joins quelques photos. Mon regret étant d’avoir oublié d’imprimer les maisons de la couleur des classes de notre tableau de numération (sur un carton bleu  pour la classe des unités et rose pour celle des milliers).*Nous avons fabriqué tout ça avec mon fils, ce qui en plus lui a permis de faire un petit exercice de motricité fine. Voici donc une photo de notre petit matériel :

*

Boite maisons de numération

*

Marc avait donc travaillé avec ce matériel chez son orthophoniste et j’ai  entretenu cet apprentissage durant les vacances en lui dictant régulièrement un chiffre à représenter avec les allumettes, puis à écrire :

*

blog6

*

maison des nombres 1

*

Nous sommes ensuite allés plus loin pour travailler sur des notions vues en classe mais très mal comprises : encadrement, arrondissement, etc.

*

Exemple : Travail sur l’encadrement au dixième

*

Ici nous formons et écrivons le nombre 2 375,05 :

*

maison des nombres 2

*

Je demande ici à mon fils de l’encadrer au dixième. Pour cela, je lui demande donc de cacher tout ce qui arrive après, soit ici la maison des centièmes :

maison des nombres 3

*

Il obtient ainsi le dixième inférieur : 2 375,0

 

Puis il ajoute un dixième et donc le morceau de paille qui y correspond :

maison des nombres 4

*

Il obtient ainsi le dixième supérieur : 2 375,1

Il note ensuite l’encadrement sur une ardoise effaçable, ici :

2 375 <2 375,05< 2 375,1

*

*

Voici les fichiers des maisons :

 

  • A imprimer sur papier bleu clair :

maisons classe unité

 

  • A imprimer sur papier rose :

*

Maisons des classe de mille

 

  • A imprimer sur papier blanc :

Maisons numération Partie décimale

*

Et voici un tableau de numération adapté à ce travail (Clic sur l’image) :

*

tableau maison

*

 

Note 1 : Dans le même ordre d’idée, avec des allumettes, des enveloppes et des boites : Système de numération/débutants

Note 2 : Petit personnage issu du site de Mysticolly.

Supports de mémorisation divers

*

Supports de mémorisation divers dans Alphas memorisation5

*

Je vous ai déjà parlé des supports de mémorisation que mon fils utilise en conjugaison, pour les tables de multiplication et pour la grammaire :

*

039-300x201 français dans Français

*

photo-eventail-des-natures-300x224 mathématiques dans Mathématiques

*

Il se trouve qu’il en existe d’autres plus généralistes sur différents sites et pour différents niveaux. Du coup, j’ai eu envie de les recenser ici :

(Clic sur l’image ou le nom du site pour accéder à la page qui en parle)

*

Niveau CP :

Il existe plusieurs Mémos chez Sanléane :

*

1WAbaqsEAbnzKH7RAjsgpBlGTx0@278x261 Mémo dans Mémo

*

Un Mémo CP est aussi disponible chez Luccia :

*

AGrfYv6leaAdG_5lQ2dnhu-jiRg@250x169 mémorisation dans Trucs et astuces

*

Un autre Mémo-Lecture chez  « La classe de Madame Anne », avec les alphas :

*

8ArnH5CiLvNx57hFeKugdkH67Is@150x216

Un autre Mémo Maths chez  « La classe de Madame Anne » :

*

1rfWiEmbz6eD37sz4vlIXWzzqT0@150x201

*

Un mémo des sons syllabés pour enfants dys avec gestes Borel et alphas chez Dys moi Zazou :

*

LCYitykG5BE5ca7jLIf2ssIUgTY@500x375

*

 Cyberbrigade  propose aussi un mémo niveau CP avec les gestes Borel :

*

NMDGzWj4UDjupaMuq7ZHAUwNEp0

*

Enfin, Résonances  propose un mémo des sons avec Borel-Maisonny :

*

*

**

Cycle I et II  :

 

Le site « L’école de petite Prune »  propose un mémo pour ses élèves Dys :

*

-GUxduByyuHhWwrJYL1L0Ca_1no@500x354

 *

Cycle II :

*

*Sur le site Fantadys, des mémos maths et français adaptés pour un enfant Dyspraxique: ici, ici, ici et .

*

*

*

Chez « Vendécole », on trouve un mémo niveau CE2 :

*

vendécole

*

Chez  » Val 10″, on trouve un mémo de conjugaison niveau CE2 :

*

AsxKJZUnBcj62XLQvMfZlVdp0Rk@373x498

*

Chez « Multiclasses », on trouve un autre type de porte-clés de conjugaison au présent :

*

porte clé conjug

*

Cycle III :

 

Des mémos français et maths chez Mallory :

*

*

Un mémo Math niveau CM chez Multik :

*

WAd6ouL-bhk-FR-jM-ltDOQPrVo@237x238

*

Lala aime sa classe propose des cartes d’accompagnement dys :

*

ttzEWooNJbSB5C7nx9h6y1VCSD8@250x188

* *

Bout de Gomme propose des mémos de conjugaison pour les cycles 2 et 3 :

*

dSRtIOois-LCv_sAIfOFyxfInK4@500x355

*

L’école d’Alexandre propose son Mémo des connaissances à acquérir en CM2 :

*

DYbVT7QAk9sGiMZOpxpspKTfFxc@250x178

*

Des mémos très denses et très complets (mais difficiles à lire pour un dys) , chez Maîtresse Patate :

*

xc3s1D1hBdnei1uddN58jseaSKE@250x201

Jeux de logique

Si mon fils a de bonnes capacités de raisonnement, il présente néanmoins des difficultés en grammaire, problèmes de math etc. car il a du mal à mettre en œuvre la logique de raisonnement demandée par l’école. Il va toujours trop vite, ne sait pas chercher l’information pertinente, survole les énoncés croyant avoir compris alors qu’il laisse de côté des éléments importants. Il se précipite sur une réponse intuitive sans construire son raisonnement et ne prend pas la peine de se relire pour vérifier que sa solution répond bien à la question posée. Au final, il a tout faux alors qu’il avait l’impression d’avoir compris …

Il a travaillé sur la logique et la méthodologie cette année en orthophonie et j’ai eu envie de continuer à l’entraîner sur ces points en passant par le jeu. J’ai donc cherché des petits jeux de logique qui obligent soit à une lecture assidue de l’énoncé, soit à une rigueur de raisonnement (ou les deux) pour arriver à la bonne réponse. De plus, avant de regarder la correction, je lui demande de vérifier si sa réponse est compatible avec toutes les données de l’énoncé. J’ai encore trouvé chez nos enseignants blogueurs quelques perles qui correspondaient bien à « mon cahier des charges » (de plus leurs jeux sont toujours rapides ce qui permet d’en faire régulièrement sans y passer trop de temps) :

*

Jeu de la maison :

*

Jeu mis en ligne sur le site « Le petit Prince » avec trois niveaux de difficultés (Cliquez sur l’image) :

*

Jeux de logique dans Dominos/jeux ZJ6eMP3jNx89zxXrYVW664_tmjc@250x347

*

A la maison, nous y avons joué avec des playmobils pour ajouter au caractère ludique, mon fils a bien aimé :

*

jeu maison

 

 

Ce jeu a été adapté au Niveau CP/CE1 par « L’école de crevette »  (Cliquez sur l’image) :

*

Qlx-P0Jxb2jy5-9Hy4_uQAQBeZw@500x366 activité de vacances dans Lecture

*

Problèmes de Monstres :

*

Jeu de monstres mis en ligne sur le site De deux choses l’une… :

*

89631019_p jeu logique dans Mathématiques

*

Autre jeu de monstres sur le même site :

*

97801255 rééducation logique dans Problèmes

*

A la maison, ça a donné ça (vous l’aurez compris, mon fils n’aime pas le coloriage) :

*

jeu monstres

*

Autres jeux de logique sur le même site :

*

102243922.to_resize_150x3000

*

*

TRIANLOGIC :

*

Il y a chez Orthogekko ce jeu de logique qui me paraît très intéressant , mais je vous avoue que le prix m’arrête un peu (54 €)  et que je n’ai pas encore franchi le pas de l’acheter :

*

*

*

Le Logi Couleur :

*

Un autre jeu de logique trouvé chez « Le Petit Prince »  à travailler dans un quadrillage (très bon pour le repérage spatial)  :

*

MtsKdkvyYZkB6_3hu1fmuxNgjMI

*

Mon fils a vraiment accroché, il y travaille avec les pions d’un autre jeu :

*

Jeu logique 1

*

Jeu du Squaro :

*

Autre jeu de logique dans un quadrillage, mis en ligne sur le site De deux choses l’une… :

*

98209998

*

Logik’ ville :

*

C’est un jeu dans l’esprit de l’énigme d’Einstein , mais en plus facile !

Il existe dans le commerce et  j’envisage d’investir  par la suite s’il plait à mon fils  :

*

GU162394_4

Il a été adapté par OrhpéEcole  en jeu pour le cycle III (Cliquez sur l’image) :

*

*
logik-ville

 *

Note : On peut d’ailleurs trouver sur le même site beaucoup d’autres petites énigmes :

 

*

 Il a aussi été adapté pour le cycle II par Rigolett  (Cliquez sur l’image) :

*

z-oblFeihoqHcSVgeMZchNFhibY

*

MFoIp9z7afsFkllvlyRUU7Yu7h0

Enigmes :

*

Pour finir, chez l’Age de Classe, des énigmes de logique fonctionnant autour de trois critères :

*

KjsGThrOoA5Cuew_O_L-UebysAg

*

 

Amusez-vous bien !

*

Note : Vous l’aurez compris, nous n’avons pas encore eu le temps de tous les tester, mais je recense ici tout ce que je trouve intéressant.

Fondamentaux en vidéo

*

Je vous avais déjà parlé des excellentes vidéos du site « explique-moi encore » (cycle II) :

*

Fondamentaux en vidéo dans Façon montessori cropped-capture-d_c3a9cran-2013-02-03-c3a0-09-39-32

 *

Loustic a aussi commencé  à créer quelques vidéos de cycle III, en ayant parfois recours à la pédagogie Montessori :

*

Loustic

*

Enfin, j’ai découvert le site du Canopé qui propose toute une série de vidéos amusantes sur les fondamentaux du primaire :

*

pronom fersonnels fondamentaux

*

Il est parfois tellement plus plaisant et plus efficace de reprendre une leçon à travers une vidéo plutôt que revoir la leçon très scolaire vue en classe !

J’ai donc créé une catégorie de liens, à droite, de « Ressources TICE primaire » où je vais recenser mes découvertes.

123456...9

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo