La proprioception, un sixième sens trop souvent négligé

*

proprioception indispensable à l'équilibre

*

 

Toujours dans l’optique de mieux comprendre ce qu’est la proprioception, je vous invite à écouter sur Ici Radio-Canada l’intervention de Denis Fortier, physiothérapeute (équivalent de masseur-kinésithérapeute en France), le samedi 9 mai 2015 (émission passionnante !). Cliquez sur l’image ci-dessous et attendez quelques instants le démarrage de son intervention (qui commence à 15h 48 et dure 8 minutes 40)

*

Santé  La proprioception

*

Vous pouvez aussi visiter la page de la rubrique santé de Ici Radio Canada sur ce sujet :  La proprioception, un sixième sens trop souvent négligé

Enfin, je vous invite vivement  à lire sur le blog de Denis Fortier, l’ article : La proprioception, un 6e sens qui pourrait vous être fort utile

Extrait :

Bien entendu, nous connaissons tous l’existence de nos cinq sens: l’ouïe, l’odorat, le toucher, la vision et le goût. Or, il en existe un autre que nous utilisons constamment: la proprioception. Celui qui pourrait être qualifié de 6e sens demeure trop souvent méconnu malgré le fait qu’il nous permette d’améliorer plusieurs aspects de nos mouvements [...]La proprioception nous est indispensable, notamment lors des déplacements ainsi que pour assurer la coordination de nos mouvements. Elle se compare à un GPS  qui nous permet de percevoir à chaque instant la position exacte de notre corps en 3 dimensions. Une bonne proprioception nous permet d’écrire lisiblement, de marcher en ligne droite, de danser en suivant le rythme de la musique et de bien performer lors d’une activité physique. [...] Pour arriver à représenter en temps réel la position de notre corps en trois dimensions comme un GPS pourrait le faire, la proprioception a recours à un système de référence, comme Google exploite ses cartes routières. Celle de la proprioception se nomme le schéma corporel et constitue une représentation mentale du corps humain. Le schéma corporel est élaboré durant l’enfance et il est constamment mis à jour en fonction de ce que nous faisons et de ce que nous subissons comme une blessure, un changement de poids, une poussée de croissance à l’adolescence, etc. Or, il arrive que le schéma corporel soit biaisé, comme s’il devenait moins fidèle à la réalité et perdait en précision. [...]

Extrait de son intervention radio :

La proprioception fait appel à la plasticité du cerveau, sa capacité d’adaptation aux changements. En ce sens, la proprioception est un sens supérieur dans la hiérarchie.

 

Note : photo de présentation issue de la page de Ici Radio Canada

Note : Cette rubrique m’a permis de mieux comprendre un des éléments du traitement proprioceptif dont je ne saisissais pas vraiment l’importance et l’intérêt : le maintien des postures. En effet, la proprioception faisant appel à la plasticité cérébrale, maintenir de bonnes postures peut permettre de se constituer une meilleure « carte en 3D de son corps » soit un bien meilleur schéma corporel.



A la recherche du sixième sens

A la différence des cinq sens « classiques », qui ont pour fonction de sonder notre environnement, le sixième sens se tourne vers l’intérieur du corps. Comme l’explique cette vidéo proposée par CNRS Le Journal, la proprioception, sens de l’équilibre, de la position et de l’adresse, joue un rôle fondamental dans tous nos mouvements. Les recherches faites dans ce domaine peuvent aider les personnes souffrant de troubles de la posture et de la motricité.
*
Source : Le Monde Sciences 
http://www.dailymotion.com/video/x3yftxg

*

Note : Si la proprioception a un tel impact sur le lancer de sportifs de haut niveau, on peut  imaginer  l’impact d’une dysfonction de ce sens sur un geste aussi précis que l’écriture. Et c’est ainsi que la mauvaise localisation proprioceptive de la main et des doigts, le mauvais contrôle de la motricité fine et la mauvaise localisation visuelle du tracé aboutissent à une dysgraphie :

*

CM2 sans adaptation

*




Archives pour la catégorie Emissions TV ou radio

Dyslexie et nouvelles approches thérapeutiques

*

Voici une émission suisse très intéressante, consacrée à la dyslexie, qui aborde les nouvelles approches thérapeutiques parmi lesquelles la rééducation des saccades oculaires avec le port de lunettes à prismes. On y voit sans doute possible le travail d’un ophtalmoposturologue :)   . De la minute 20’30 à 25′ (Clic sur l’image) :

*

Dyslexie et prismes

*

A noter que le Dictionnaire visio-sémantique de Martine  Jiménez, dont il est question dans le reportage, est disponible sur le site GRe 10 et son « petit frère » GRe10mj (clic sur les images) :

*

Orthographe illustrée dans Images mentales allumer

*

écolier

*

LES NEURONES DE LA LECTURE

Sur le site de France Culture, Stanislas Dehaene, professeur au Collège de France aborde le processus de lecture sous l’angle des neurosciences. Une telle approche permet d’éclairer d’un jour nouveau cette activité propre à l’homme, que la plupart des adultes accomplissent le plus naturellement du monde, et dont l’apprentissage est crucial. Une conférence passionnante ! (Clic sur l’image)

*

neurones de la lecture

*

Cerveau et double tâche

Caroline Huron* était à l’Unesco le 5 octobre 2015 pour parler de la double tâche cognitive et de ses conséquences pour les enfants dyspraxiques (mais qui touche tous les enfants dys). Elle nous montre que le cerveau ne peut pas faire deux tâches en même temps si ces deux tâches requièrent de l’attention. Il n’en fait qu’une. C’est une contrainte biologique du fonctionnement cérébral. Elle est invisible, nous en avons rarement conscience et pourtant elle envahit toute notre vie quotidienne. Cette limite de notre cerveau a une conséquence majeure dont il faut avoir conscience : on ne peut pas apprendre en situation de double tâche.

Je vous propose de visionner sa très intéressante intervention :

*

Image de prévisualisation YouTube

*

* : Caroline Huron est psychiatre, chercheuse à l’INSERM, spécialisée en sciences cognitives dans le laboratoire du Pr Stanislas Dehaene, experte reconnue de la dyspraxie et parent d’une enfant dyspraxique. Elle est l’auteur d’un livre intitulé « L’enfant dyspraxique. Mieux l’aider à la maison et à l’école. » publié chez Odile Jacob. Elle assure la présidence de l’association « Le cartable fantastique » depuis sa création. Au delà de cette fonction, sa mission consiste à faire le lien entre les connaissances scientifiques sur ce trouble et le fonctionnement cérébral d’une part et les aides pragmatiques qui peuvent être apportées aux enfants dyspraxiques au quotidien à l’école, d’autre part. En lien avec son travail de chercheuse, elle assure une mission générale d’expertise scientifique sur la dyspraxie.

Dyslexie : la famille grand-ducale brise les tabous

Quand les « grands » de ce monde témoignent pour faire avancer les choses …(Clic sur l’image)

*

dys témoignage

*

 

 

 

 

 

 

 

Les Dys au collège

 

Si vous avez un peu de temps à y consacrer, voici un super film donnant un exemple de la prise en charge des Dys au collège Montesquieu Sainte Marie (Clic sur l’image):

*

les dys au collège

*

Agir concrètement pour les enfants « dys »

Un très bon exposé du Dr Michèle Mazeau, Médecin de rééducation MPR, spécialiste en neuropsychologie infantile, DYS & TSA (Cliquez sur l’image) :

*

conférence mazeau

*

Pluradys au service des enfants

Au cas où il y ait des Bourguignons qui suivent ce blog, voici une petite présentation du réseau de santé Pluradys qui a accompagné le parcours diagnostic de Marc :

 

Pluradys est un réseau Bourguignon destiné aux enfants de 0 à 18 ans présentant des difficultés d’apprentissage, de motricité ou psychologique et dont les parents ne trouvent pas de solution adaptée.

*

Image de prévisualisation YouTube

Dr Michel Habib, dys et douance, recherches scientifiques

 *

Dr Michel Habib, dys et douance, recherches scientifiques dans Dys ob_f2101b_zebre-noir-et-blanc*

C’est les vacances, mon loulou est parti en voyage en Grèce avec son collège à la découverte d’Athènes et ses environs. Je vais donc profiter de cette petite pause pour partager avec vous cette interview très intéressante du DR Michel Habib sur l’ association, pas si rare et pourtant difficile à détecter,  de troubles DYS et du Haut Potentiel .

 

Dr Michel Habib, dys et douance, recherches scientifiques

 

Sur le même thème, vous pouvez lire :

Haut Potentiel et troubles DYS du Dr Archimbaud-Devillier Mélanie, sur le site de Pluradys.

EIP et DYSsur le site de Dysmoi.

Les dys à haut potentiel, Michel Habib,  sur le site Resodys

Précocité et dys, fil de discussion avec extrait du livre du Dr Habib : La dyslexie à livre ouvert.

Précocité Intellectuelle et dyspraxie

 

 

12

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo