Valeurs de l’imparfait

Après la carte mentale sur les valeurs du présent, voici une carte mentale sur les valeurs de l’imparfait (clic sur l’image) :

*

valeurs de l'imparfait

*



Alimentation

Voici une petite carte mentale très imagée pour soutenir l’apprentissage de la leçon (les mots apports/besoins semblaient trop abstraits pour Marc) :

*

Alimentation blog

*

 




Archives pour la catégorie Cartes mentales

La seigneurie

Voici une petite carte mentale portant sur une partie de sa leçon d’histoire que mon fils n’arrivait pas à retenir. Il a réalisé les branches avec le texte, j’ai mis en image (malheureusement le manque de temps et la charge de travail nous empêche de faire ce style d’exercice régulièrement) :

*

la seigneurie

*

Attention : deux fautes d’orthographe que je n’avais pas vues :  « 2 parties » et « seigneurerie »

*

Droites remarquables d’un triangle

Les vacances se terminent, voici une petite carte mentale concernant les droites remarquables d’un triangle, en prévision de la future leçon de Marc. En parallèle, nous avons revu sur Géogébra toutes les manières de construire un triangle (à partir des mesures des côtés ou de leurs angles), nous avons aussi revu rapidement ou appris la construction des hauteurs, médiatrices, médianes et bissectrices. Le voici donc prêt pour suivre cette nouvelle leçon de géométrie !

*

Droites remarquables d'un triangle reduite

*

Et voici une image mentale pour ne pas confondre bissectrice et médiatrice :

*

image mentale bissectrice

*

Note : Dans un premier temps, j’apprends toujours à mon fils des procédures semblables à celles de ses camarades qui tracent à la main, pour réaliser ses figures. J’évite pour l’instant les boutons de raccourci « bissectrice », « médiatrice », etc. afin qu’il intègre bien les propriétés de celles-ci par les étapes du tracé. Je remarque d’ailleurs que Marc intègre mieux les propriétés géométriques depuis qu’il utilise Géogébra. Pour tracer une Hauteur, il doit utiliser le bouton « droite perpendiculaire », du coup il sait qu’ une hauteur est une perpendiculaire, alors que lorsqu’il traçait à la main, il dépensait toute son énergie dans le tracé (au final médiocre) au détriment du sens …

*

Critères de divisibilité

Note : Je remonte cet article car j’ai ajouté une nouvelle carte avec une version 5° (un critère de divisibilité rajouté). Je remarque au passage que mon fils n’a plus de difficulté avec cette notion, ni avec le vocabulaire associé !

Voici une carte mentale collant au plus près du cours de mon fils et usant d’un grand renfort d’images mentales et couleurs pour essayer de faire « rentrer » une leçon que mon fils n’a pas réussi à apprendre par cœur et dont il a lamentablement échoué le contrôle écrit alors que je pensais qu’il l’avait comprise. Mais on se retrouve ici face à plusieurs de ses difficultés : difficulté à retenir par cœur un vocabulaire abstrait qui ne fait pas sens pour lui *, au point qu’il n’arrive même pas à restituer la structure de la phrase « un nombre est divisible par » ;  difficulté encore bien présente à manipuler les chiffres (surtout si la fatigue se fait sentir).

*

*

Version 6° :

*

critères de divisibilité

*

Version 5° :

*

critères divisibilité 5°

*

Note 1 : Surtout qu’on apprend en même temps les termes : « est un diviseur de », « est un multiple de ». Pas facile pour lui de ne pas tout mélanger…

Note 2 : Pour s’entraîner, voir sur Autonom ‘Maths les Exercices ludiques sur les critères de divisibilité, en 6ème et le Mémory des critères de divisibilités. Sur le site Maths et Tiques, voir le jeu  « Le juniper green »  pour travailler sur diviseurs et multiples.

*

Comparatif (anglais)

*

Voici une carte mentale sur la leçon de mon fils portant sur le comparatif en anglais (il n’a pour l’instant pas vu le comparatif d’infériorité). J’y utilise le code Montessori du triangle pour visualiser l’adjectif qualificatif. C’est sur ce genre de leçon que je trouve l’intérêt de la carte mentale vraiment manifeste. Elle permet de visualiser d’un coup les différentes situations. Mon loulou n’arrivait pas à visualiser les différents cas avec sa leçon, alors qu’avec la carte mentale, il a réussi à les mémoriser…

*

CM comparatif réduite

*

En parallèle, les exercices à la maison sont faits en y ajoutant le code couleur :

*

comparatif corr

*

*

*

Les nombres relatifs(I)

*

thermomètre relatif

*

Voici une carte mentale sur les nombres relatifs en 5° :

*

Les nombres relatifs  (red)

*

Note : Pour l’addition, j’ai repris les images des chats (même signe) et du chat & du chien (signes contraires) de chez mathelot.

*

Multiplication de fractions

*

image mentale nuage démon

*

Le calcul autour des fractions ou l’enfer des maths pour un enfant souffrant de troubles visio-spaciaux!

Récemment, j’avais partagé avec vous notre carte mentale réalisée à partir de la dernière leçon de maths de mon fils sur les écritures fractionnaires. Durant les vacances, nous avions revu la notion de réduction de fraction   qui me semblait bien comprise. J’ai donc naïvement cru que les opérations sur les fractions, pour l’instant les multiplications, allaient être facilement maitrisées par Loulou. Quelle erreur ! Les premières soirées passées sur des exercices portant sur la notion se sont révélées désastreuses : des numérateurs qui se retrouvent au dénominateur et inversement, des dénominateurs qui disparaissent mystérieusement ou se transforment en 0 …bref, la catastrophe ! Loulou s’énerve car il ne comprend pas pourquoi je lui dis que ça ne va pas et les exercices de maths se transforment en pugilat …Et tout à coup, j’ai réalisé que c’était peut-être à cause de ses troubles du regard qu’il avait autant de mal et qu’il fallait peut-être donner un sens à tout ça. Du coup, j’ai repris l’image mentale de Stylo Rouge et Crayon Gris, que nous utilisons depuis le CM1, avec le nuage et le démon et j’ai brodé une petite histoire autour de celle-ci. Que les profs de maths qui vont me lire ne s’en offusquent pas trop, elle n’a aucune rigueur mathématiques mais elle a eu le mérite de fonctionner …

J’ai donc expliqué à mon fils que les nombres du numérateur, qui sont au paradis dans leur petit nuage, refusent d’aller en enfer auprès du petit démon (la division de deux fractions ne sera pas abordée cette année). Et là, la lumière s’est faite !

Dans un premier temps, j’ai imposé à mon fils d’utiliser un code couleur dans ses exercices : bleu pour les numérateurs et les nombres entiers ou décimaux, rouge pour les dénominateurs. Ceci afin que la couleur vienne au secours du regard et l’aide à maîtriser la notion :

*

exemple exercice math

*

Puis il a beaucoup progressé et  a pu se passer de la couleur . Tout cela va demander à être encore consolidé, mais le progrès est manifeste !

Enfin, nous avons réalisé une carte mentale reprenant les différents cas rencontrés dans la multiplication d’une fraction :

*

image fraction blog

*

Voilà, un chose me paraît certaine, nous parents d’enfants dys devons faire preuve d’imagination et de créativité pour faire comprendre certaines notions à nos enfants, quitte à nous éloigner de la rigueur scientifique de l’école (en mathématiques comme en grammaire d’ailleurs) …

*

Note : Méthode efficace puisque Marc a eu 15,5/20 à son contrôle.

*

 

Ecritures fractionnaires

Voici une carte mentale portant sur la leçon de mon loulou  sur les écritures fractionnaires :

*

fraction image réduite

*

Valeurs du présent

Voici une carte mentale sur les valeurs du Présent  (Clic sur l’image) :

*

valeur présent

*

La prof de français de mon loulou ayant continué la leçon, voici une deuxième carte mentale plus complète  :

*

valeur présent 2 petit

*

*

12345...11

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo