Capteurs proprioceptifs et mouvement

*

proprioception

*

Matthieu Guemann est doctorant en sciences cognitives à l’université de Bordeaux, il nous présente en 180 secondes l’objet de sa thèse et nous explique à quel point le retour des capteurs sensoriels de position (par conséquent des capteurs proprioceptifs) est essentiel pour réaliser des gestes précis et coordonnés.

« Des gestes précis et coordonnés », n’est-ce pas là ce qui fait défaut aux personnes dyspraxiques ? Et pourtant, en France (car ce n’est pas le cas à l’international), la recherche continue d’ignorer, pour ne pas dire mépriser, le rôle que pourrait avoir la proprioception dans ce handicap.

Pour ma part, je suis toujours sidérée par l’écart existant entre les connaissances des chercheurs qui s’intéressent à la rééducation de patients dont un membre est lésé,  pour lesquels le rôle de la proprioception est largement pris en compte, et les certitudes des spécialistes de la dyspraxie pour lesquels tout se passe dans le cerveau. Comment deux mondes de la recherche, si proches, peuvent-il s’ignorer à ce point ?

Je vous laisse donc écouter Matthieu Guemann vous expliquer l’importance du retour des capteurs sensoriels de position dans la réalisation du mouvement :

*

Image de prévisualisation YouTube

*

 

 

 

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo