La proprioception, notre sixième sens indispensable

*

proprioception sens indispensable

*

 

Je vous propose de lire cet article, très intéressant, sur la proprioception :

Extrait :

Lorsque l’on parle de sixième sens, on pense souvent, à tort, à l’intuition.

Pourtant d’un point de vue physiologique, la proprioception   mériterait d’être reconnue comme le sixième sens qui vient compléter notre expérience humaine dans la palette sensorielle habituelle : la Vue, l’Ouie, le Goût, le Toucher, l’odorat. Comment se fait il que ce sixième sens ne soit pas reconnu ? Qu’est ce que la proprioception ? Qu’est ce qui se passe lorsqu’on en est privé ?

[...]

Selon certains chercheurs comme le docteur Quercia, les troubles DYS (dyslexie, dysphasie, dyspraxie…) émaneraient d’un dysfonctionnement de la proprioception. On sait qu’on ne peut pas guérir des troubles Dys mais on peut contourner les obstacles pour réussir les apprentissages de la lecture et de l’écriture. La piste de la correction de la proprioception (au niveau des yeux, des pieds ou des muscles) pourrait apporter des améliorations dans le traitement de la dyslexie.

[...]

Les travaux de recherche sur la proprioception sont encore très récents. Les dysfonctionnements du sens proprioceptif sont encore mal connus. Pourtant, nous gagnerions à mieux connaître ce sens particulier qui semble être à la base des 5 autres. Cette reconnaissance pourrait commencer par l’éducation : faire une place dans les manuels scolaires pour reconnaître la proprioception comme un sens à part entière comme  la vue, l’ouïe, le goût, l’odorat et le toucher.

*

A lire dans son intégralité : La proprioception, notre sixième sens indispensable

 


7 commentaires

  1. Bienheureusement dit :

    Merci pour la reprise de mon article.

    J’ai découvert le lien entre les troubles Dys et la proprioception en abordant la Brain gym avec mon fils pour l’apprentissage de la lecture… Même si ce n’est pas encore prouvé scientifiquement, j’ai la conviction qu’il y a vraiment un lien entre le corps et les troubles dys.

  2. troublesneurovisuels dit :

    Deux études montrent déjà le lien entre dysproprioception et troubles des apprentissages : http://www.em-consulte.com/en/article/113045 , http://www.softal.fr/IMG/pdf/softa-poster-7_avril_14_-virlet-.pdf
    Elle nécessiteraient d’être dupliquées, reprises à plus grande échelle. La dysproprioception mériterait que de nombreuses équipes de recherche se penchent sur son berceau … Il faudrait pour cela sortir du dogme que tous les dys ont pour origine le dysfonctionnement d’une zone cérébrale. Aujourd’hui, il y a l’université de Bourgogne et de Lille qui se penchent sur la question de l’origine proprioceptive des troubles des apprentissages. Espérons qu’elles soient rejointes bientôt par beaucoup d’autres …

  3. Bienheureusement dit :

    Mais en dehors de la France ? Savez-vous s’il y a des recherche dans ce sens ? Aux USA ou ailleurs ?
    ça me parait dingue qu’on ait pas encore exploré tout ce pan de ce sixième sens. Pour ma part, j’ai remarqué dans ma pratique qu’il y avait aussi un lien entre dépersonnalisation/Déréalisation et proprioception… Pourtant, je n’ai trouvé aucune littérature sur la question, encore..

  4. troublesneurovisuels dit :

    Dr Quercia est le premier à s’être attelé à la difficile tâche de faire valider scientifiquement le traitement proprioceptif des troubles des apprentissages. Et il a rencontré de suite une opposition féroce de tout ceux qui estiment que les dys ont pour origine le dysfonctionnement d’une zone du cerveau. Opposition du monde scientifique que rencontre toute nouvelle approche conceptuelle en médecine, malheureusement ;) . Mais je pense que les lignes commencent à bouger ! :) Je sais qu’il travaille beaucoup avec un orthodontiste italien, le Dr Alfredo Marino.

  5. troublesneurovisuels dit :

    Pour ma part, je suis persuadée que nous « SOMMES » ce qu’est notre proprioception. Diagnostiquée avec une bonne dysproprioception, il y a peu, j’ai compris que toutes les choses que je « n’aime pas faire » et que font naturellement les gens « normaux », sont un en fait des choses qui me sont très difficiles … Je suis persuadée que la dysproprioception peut aussi amener à des comportements autistiques, voir être liée à d’autres pathologies. Tout reste encore à découvrir avec ce sens encore beaucoup trop ignoré et négligé par la médecine…

  6. troublesneurovisuels dit :

    Je pense que cette conférence du Pr Berthoz pourrait vous intéresser : https://www.youtube.com/watch?v=Gvt5ALDVk2Q

  7. Bienheureusement dit :

    Chouette merci, je vais creuser le sujet !!!

Répondre

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo