Insuffisance de convergence et entrée posturale

*

Insuffisance convergence image

*

Dès l’entrée de Marc en petite section de maternelle, sa maîtresse nous avait signalé qu’il se tenait trop près de sa feuille quand il écrivait et nous avait recommandé de consulter un ophtalmologiste. Celui-ci avait vu Marc et conclut qu’il avait une acuité visuelle parfaite.

En moyenne section de maternelle, l’orthoptiste de la PMI nous avait signalé un défaut de convergence des yeux chez notre fils. Notre ophtalmo nous avait alors envoyé  chez une orthoptiste qui avait confirmé un défaut de convergence lié à l’œil droit  avec une amplitude de fusion qui restait suffisante,  elle avait estimé que Marc était encore trop jeune pour une rééducation. J’avais alors demandé à notre ophtalmo ce que pouvait entraîner un défaut de convergence des yeux, il m’avait répondu que Marc pourrait éventuellement fatiguer à l’école, qu’on verrait plus tard. Du coup, ce problème de convergence m’était apparu assez anodin et je l’avais complètement oublié. Malheureusement, notre ophtalmo oublia de nous envoyer recontrôler ce point plus tard, après une visite de contrôle effectuée au début de CP, avant que Marc ne s’enlise dans les difficultés scolaires…

Au troisième trimestre de CE1, les résultats de Marc s’effondrent. Il se plaint de maux de tête, a souvent les yeux rouges, son écriture est devenue complètement illisible. Les résultats aux évaluations nationales sont catastrophiques, notamment en mathématiques.

Dès la rentrée de CE2, la maîtresse s’alarme des difficultés de Marc en classe, mais aussi au niveau psychomoteur (il se cogne dans les portes, tombe facilement, semble chercher son équilibre lorsqu’il court).  Je pense alors à ce problème de convergence détecté petit, que j’avais oublié n’en ayant pas compris les possibles implications. Je cherche sur Internet quelles peuvent en être les conséquences et je découvre alors une liste de symptômes qui correspondent exactement aux difficultés de Marc, concernant plus globalement les troubles neurovisuels.

Je revois donc notre ophtalmo et l’orthoptiste précédemment consultée qui lui trouve un défaut majeur de la convergence des yeux avec diplopie, des troubles de la poursuite oculaire et des saccades. Elle débute une rééducation et s’interroge dès ce moment sur un possible SDP (syndrome de dysfonctionnement proprioceptif). Quand la rééducation de la convergence est terminée, l’équipe de Pluradys qui suit maintenant Marc nous envoie consulter une autre orthoptiste spécialisée en neurovision. Malheureusement, Marc ne progresse pas comme prévu dans les rééducations et nous devons même arrêter neurovision et ergothérapie (où il travaillait sur ses troubles visio-spatiaux) car la convergence des yeux n’a même pas tenu 6 mois et Marc fatigue trop vite . Nous retournons donc voir la première orthoptiste pour retravailler la convergence des yeux et celle-ci nous parle à nouveau d’un SDP probable chez Marc. Quand la convergence des yeux est à nouveau de bonne qualité, nous reprenons la rééducation en neurovision et, dans le même temps, l’équipe de Pluradys nous recommande aussi de faire réaliser à Marc un bilan proprioceptif. La suite, vous la connaissez, nous rencontrons le Dr Quercia qui diagnostique un SDP et nous commençons un traitement proprioceptif que je relate sur ce blog.

 

Pourquoi revenir sur cet épisode ? Car au fil de mes recherche sur le Net, j’ai découvert un diaporama fort intéressant sur le site Orthoptie.net dont le sujet porte sur : « Insuffisance de convergence et entrée posturale ». Il s’agit d’une étude portant sur un nombre restreint d’enfants, le nom de la personne qui l’a réalisée n’apparaît pas et il manque la page concernant la bibliographie, mais je  trouve ce diaporama vraiment intéressant et là encore, l’hypothèse proprioceptive cadre parfaitement avec les résultats de cette étude dont voici la conclusion :

 

La dimension des échantillons (12 enfants) réduit la portée de cette étude. Il n’en demeure pas moins vrai que l’on a noté un lien entre une modification posturale et l’insuffisance de convergence. Le but ici n’est pas de l’expliquer. Cette étude permet une nouvelle fois d’interpeller ma profession et nos prescripteurs sur l’ intérêt de s’informer sur le Syndrome de Déficience Posturale.
Nous savons que l’insuffisance de convergence fait partie des symptômes visuels du SDP (1) .
Dés lors, on peut se poser la question : le traitement des troubles des vergences relève-t-il uniquement du ressort de l’orthoptie « classique »?
Il est décrit également que tous les enfants dyslexiques présentent un SDP. (7)
De la même façon, proposons aux enfants dyslexiques qui présentent des signes d’insuffisance des vergences une rééducation orthoptique ciblée avec en tête l’existence d’entrées posturales pouvant perturber (ou améliorer) nos résultats. Établissons un dialogue entre thérapeutes qui ont pour but la régulation posturale.
C’ est en partageant nos observations cliniques et en recoupant nos travaux que nous ferons valider l’idée d’un parcours nécessairement pluridisciplinaire.

 

 

Voici le diaporama en question (Clic sur l’image) :

*

Insuffisance convergence

*

*

Note 1 : La photographie du petit garçon présentant un problème de convergence provient du « dossier SDP en images » d’un numéro des Cahiers d’Ophtalmologie : .

Note 2 : Nous avons vu deux orthoptistes différentes car la première ne faisait que de l’orthoptie « classique » et la deuxième que de la « neurovision ».

 

 


2 commentaires

  1. Isa LISE dit :

    Merci pour ce partage ! Je file lire. Bonne journée !

  2. troublesneurovisuels dit :

    Merci. C’est un peu pointu comme étude, mais bon, même sans être une pro on en comprend les grandes lignes, à savoir que si on touche à une entrée posturale on modifie le résultat du test de convergence chez les enfants dys présentant une Insuffisance de convergence ou chez ceux ayant juste des troubles de la convergence, alors que ça ne change rien chez les enfants « normaux ».
    Bonne journée à toi aussi !

Répondre

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo