Nature et fonctions des mots

En début d’année dernière, alors qu’en classe mon fils revoyait cette notion sur laquelle buttent beaucoup d’enfants, j’avais trouvé une méthode mnémotechnique intéressante pour différencier nature et fonctions des mots sur un site niveau collège aujourd’hui disparu.  Ce moyen mnémotechnique s’ajoutait à l’utilisation de nos images mentales de personnages pour les natures et d’ateliers pour les fonctions. En gros, on explique à l’enfant que les mots sont comme les acteurs qui n’ont qu’une identité mais peuvent jouer plusieurs rôles.

Le film coqueluche de mon fils étant à l’époque Hunger Games, j’avais choisi la jolie Jennifer Lawrence pour illustrer cette idée.

Je n’ y avais pas consacré d’article à ce moment-là, mais je me dis aujourd’hui que cette méthode peut aider d’autres enfants à y voir plus clair. Voici mon fichier, vous pouvez vous en inspirer pour l’ adapter à l’acteur préféré de votre enfant et à votre propre code grammatical.

*

Sans titre

*

Depuis,  j’ai découvert que « Les bons plans de Gandalf »  l’utilise aussi avec ses élèves, voici son affichage (Cliquez sur l’image) :

*

Nature et fonctions des mots dans Grammaire 4BIymjTiirj7IyPZ_b4Cdl7stWY@500x667

 


2 commentaires

  1. cendrillon dit :

    coucou

    J’avais aussi utilisé un personnage que ma fille aimait beaucoup pour le lui expliquer.
    Les garçons,eux, ont encore un peu de mal à voir la différence malgré leur personnage préféré!
    bonne journée
    à bientôt

  2. troublesneurovisuels dit :

    En fait, Marc a sans soute mieux compris cette notion par la manipulation des personnages Retz et des ateliers des fonctions que par cette image. Mais ce que j’apprécie dans le mnémotechnique c’est d’y avoir recours en cas d’erreur. Ainsi, au lieu d’assener une leçon barbante, je reviens sur mes petites phrases: « Tu crois qu’on te demandait quoi ici : l’identité ou le rôle du mot acteur ? », « Tu t’es trompé ici : rappelle-toi que monsieur Tu promène toujours son S en laisse », « on ne dit pas si j’aurais, rappelle-toi : si n’aime pas les « rais ».
    Je trouve que ça dédramatise l’erreur, qu’on se met plus à la portée de l’enfant et que ces petites phrases finissent par rentrer mieux qu’une leçon …

Répondre

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo