Passé Simple et BD

*

vous e^tes raison

*

Il y a quelques temps, mon fils a revu le passé simple en français et pour mieux fixer la leçon, j’ai décidé d’utiliser sa passion  pour la BD.  J’ai donc ressorti ma vieille BD d’Oumpah-Pah le peau rouge, grand frère d’Astérix, et j’ai utilisé une planche où le noble ci-dessus s’exprime au passé simple dans un langage très soutenu. Mon loulou a relu cette planche et cherché les verbes au passé simple avec plaisir, puisque les tournures de phrases sont justement là pour rendre la séquence cocasse (Cliquez sur l’image pour voir la planche) :

*

Passé Simple et BD dans Anglais oumpah-pah-1

*

J’ai ensuite repris la carte mentale d’Orphéécole sur la passé simple, bien faite et très sobre visuellement, idéale pour Marc. Je l’ai reprise en y ajoutant notre rappel de BD et en l’adaptant plus particulièrement pour un Dys : police Open Dyslexic, couleurs pour les terminaisons et couleur violette Montessori pour le pronom personnel :

*

passé simple blog

*

Vous l’avez sans doute déjà remarqué, j’aime beaucoup utiliser l’intérêt de mon fils pour la BD chaque fois que possible, pour lui permettre d’accéder plus facilement à un apprentissage. Et récemment, je n’ai pas boudé mon plaisir quand Marc a abordé en anglais la construction « he is good at » et « he is not good at », en ayant bien sûr recours à un autre de ses personnages de BD, Iznogoud (et merci encore à Goscinny !) :

*

iznogood

*

Enfin, quand Marc était plus jeune, j’avais aussi utilisé son attrait pour la BD afin de l’aider à se repérer dans le temps et sur une frise historique en fabriquant avec lui ce poster *  auquel nous nous référons en cas de besoin (On pourrait d’ailleurs l’améliorer en coloriant d’une couleur différente chaque grande période) :

*

frise histoire

**

Puisque nos enfants sont visuels, essayons de transformer cette particularité en atout !

Note * : Trame prise sur le site « Le petit roi » :

 


5 commentaires

  1. cendrillon dit :

    coucou

    vraiment très bien ce lien entre BD et conjugaison/anglais surtout quand les enfants aiment les BD et sont visuels comme nos dys.
    Le mien, ce n’est que cette année qu’il aime énormément lire des BD, il en oublie même que c’est l’heure pour le bus et d’autre chose!
    J’ai donc utilisé la BD pour l’histoire cette année quand cela était possible. Surtout pour Hitler,1ere et 2ème guerre mondiale Staline….Leur leçon, je l’ai faite en BD. Un peu plus difficile lorsqu’ils abordent la politique! :(

    Mais faudrait que je l’utilise un peu plus pour le français!

    bonne journée et bon week-end

  2. troublesneurovisuels dit :

    Bonjour,
    Tu as trouvé quoi comme BD pour traiter de tels sujets (Hitler, Staline) ? Ici, Astérix a bien aidé Loulou pour son cours d’histoire sur Rome et les romains. Même si tout n’est pas véridique dans ces BD, il y a quand même un fond historique qui leur apporte malgré tout une bonne culture générale !
    Et la préparation du brevet ça se passe comment ?

    A bientôt.

  3. cendrillon dit :

    bonjour

    en fait,c’est moi même qui l’ai faite en prenant des images sur le web. J’ai cherché à ce qu’il y ait un lien avec le contenu de leur cours, j’y ai ajouté des bulles, dialogues…mis de la couleur…et suivi la chronologie.
    En parallèle, j’ai essayé de réfléchir au type de sujet qu’ils pouvaient avoir sur ce thème et dans un tableau à deux colonnes, un côté, j’ai expliqué de façon générale comment l’on faisait pour traiter, et de l’autre, je leur ai mis un exemple. Obligé de faire tout ce travail, car de nos jours, les profs en leur apprennent plus. C’est à eux d’apprendre sur le tas, de se débrouiller. Mais l’inconvénient pour nos dys (et même ma fille non dys!, ils ne savent pas.

    Quand tu vois qu’en français, ils abordent la thèse / antithèse, leur prof ne leur donne que de la théorie, mais pas de pratique sauf une à la maison. PAs d’exemple, pas de travail dessus où la prof passe dans les rangs pour voir si c’est bon ou pas, leur donner des conseils….Dans leur classe, une bonne élève lui a demandé qu’elle les entraîne (car elle-même ne savait pas!), elle leur a répondu qu’elle n’avait pas le temps: programme oblige! :(
    C’est triste!

    Pour la préparation du brevet, ils ont assuré comme des chefs pour leur révision. J’ai repris toutes les cartes de leur livre, je les ai agrandi, colorisé et j’ai déchargé les données. Si sur une carte, il y avait villes fleuves, j’ai fait deux cartes au lieu d’une….Alors pour le blanc, on était pris par le temps (car les profs continuent à donner des interros…), donc cela faisait vraiment juste pour vraiment tout réviser. Mais pendant ces vacances, on va s’y mettre à fond. D’autant plus que le 13 mais ils ont histoire de l’art.
    Mais je ne cache pas que je suis quand même déçue, car avec tous les efforts qu’ils ont fait,ils se donnent à fond, et pour le blanc ils n’ont pas eu la moyenne. Donc si c’était le vrai, et bien malgré leur bonne moyenne durant l’année,ils ne l’auraient pas.
    Autre déception, ils savent que mes enfants sont aussi dysorthographique et dysgraphique, et ils les pénalisent dans la notation « orthographe, écriture et vocabulaire » (pas cool pour un dysphasique. C’est noté /4, ils leur mettent la moitié voir moins au lieu de leur mettre 4 points. ce n’est pas de leur faute si ils sont dys. Et pour le vrai, ce sera la même chose!
    Vraiment rien n’est fait pour nos dys au moment des épreuves!

    On verra avec le ministère de l’agriculture comment cela se passera l’an prochain!

    bonne fin de journée

    A bientôt

    ps: pour les bd, tu peux me contacter par mon mail pour que j’ai le tien. Et ainsi en pièce jointe, je peux t’envoyer un exemple!

  4. troublesneurovisuels dit :

    Hello,

    Pas cool tout ça …
    Et tu dis que pour le vrai brevet, c’est pareil, ils vont tenir compte de l’orthographe (je croyais que pour les examens on tenait compte des recommandations du PAI : ne pas compter l’orthographe ailleurs que dans les dictées )? Tes enfants étaient passés sur ordinateur, il me semble. Du coup, sauf pour la dictée bien sûr, ne peuvent-ils pas utiliser leur correcteur d’orthographe ?
    Le mien n’est qu’en 6°, j’ai encore deux ans de répit, mais ça m’inquiète quand même. Dans notre cas, quand Marc arrivera au brevet, il sera sur ordi depuis quatre ans (et il fait absolument tout dessus), j’espère bien qu’on ne remettra pas en cause les recommandations du PAI !

    Pourquoi le ministère de l’agriculture l’an prochain ?

    Bon courage pour la suite et tiens moi au courant de la manière dont vont se passer les choses pour le brevet.

    A bientôt.

    PS: Je te contacte par mail pour un exemple de BD

  5. cendrillon dit :

    coucou

    je t’ai envoyé un mail!
    bonne journée

    à bientôt

Répondre

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo