L’Orient ancien

Une petite carte interactive pour manipuler et ainsi favoriser la mémoire kinesthésique,  avec des couleurs afin de solliciter l’hémisphère droit du cerveau pour mémoriser encore plus efficacement.

En travaillant sur de tels supports à la maison, mon fils s’en sort ensuite sur le support classique donné en contrôle en classe. Malheureusement,  si j’ai trouvé cette solution pour les cartes, je n’en ai pas encore pour les analyses de textes qui sont fréquentes au collège. Et l’analyse de texte qui n’est déjà pas son point fort en français, mon fils la retrouve maintenant en histoire, géographie et SVT …

*

Carte intéractive orient ancien

*

fichier pdf Carte orient ancien

Note 1 : Carte issue du site « Le petit roi » : ici. Pour aller plus loin, voir ses fiches : ici.

Note 2 : Voir aussi une carte mentale sur le site collégiendys : ici  et l’apparition de l’écriture ici.

 


6 commentaires

  1. cendrillon dit :

    coucou

    superbe carte. J’ai moi aussi repris toutes les cartes qu’ils doivent mémoriser pour le brevet. Et j’ai encore pleins de travail.

    Et oui l’analyse de texte arrive dans toutes les matières. Et ce n’est que le début. Je suis confrontée aussi avec la musique, histoire de l’art cette année et petit à petit avec l’anglais, sans parler de l’argumentation qui entre progressivement dans le quotidien en français.
    Pour SVT, géo,histoire, je leur fais surligner ce qui est important dans les textes ou doc. Mais ensuite se pose le problème de synthétiser et d’analyser, sans parler du vocabulaire abracadabra qu’ils ont du mal à retenir. Et là pas encore trouvé LA solution. L’EN ne nous en laisse pas le temps.
    Je recherche, lis, y réfléchis, fais des essais quelque fois. Avec mon fils dyspraxique, une légère amélioration cette année dans son raisonnement. MAis avec celui qui dysphasique pas encore! Peut être le déscolariser un temps pour appuyer sur certaines matières pour qu’enfin il arrive à avoir son bac. A voir!!!!!

    bonne fin de journée et bon week-end

  2. troublesneurovisuels dit :

    Bonjour,

    Je n’ai pas l’impression qu’on entrait si tôt dans l’analyse de texte à notre époque. D’autant que certains textes sont ardus : traductions de textes anciens en histoire, termes compliqués en hist-Géo ou SVT. Bref, mon fils, même s’il sait sa leçon, va parfois se retrouver en difficulté parce qu’il n’arrive à comprendre correctement le texte à analyser. Parfois, c’est même le choix des termes employés dans les questions que je trouve aberrant. L’autre soir, mon fils avait dans son analyse d’un texte de son livre de français la question suivante : « lignes 6 à 8, relevez les reprises nominales qui désignent : « les fées », « la petite princess »". Même moi, je me suis demandée ce qu’il fallait faire au début. En lisant le texte, j’ai finalement compris qu’il s’agissait de trouver les pronoms remplaçant ces groupes nominaux. Mais n’aurait-il pas été plus simple de poser la question sous la forme : relevez les pronoms qui remplacent les groupes nominaux … » Au final nos enfants vont échouer non pas parce qu’ils n’ont pas acquis la compétence, mais parce qu’on emploie un vocabulaire trop abracadabrant … Je me demande parfois qui pond ces bouquins pédants. Je suis certaine qu’un prof de ZUP poserait les questions beaucoup plus simplement !

    En ce qui concerne le surlignage, l’orthophoniste a travaillé dessus avec mon fils, mais pour une raison que j’ignore il n’arrive pas à l’utiliser pour l’instant. Ça viendra peut-être …

    Dommage d’avoir à déscolariser ses enfants pour leur permettre de s’en sortir !

  3. cendrillon dit :

    coucou

    JE ne veux pas vous décourager, mais en 3ème c’est encore pire. Il parle de modalisateur….A notre époque, on entendait pas parlé de tout ça avec ces noms tordus. Et ce n’était pas aussi compliqué pour les textes. L’analyse de texte, je ne les ai fait qu’au lycée.
    Et quand je vois mon grand ce qu’on lui demande pour le bac S (rédaction en SVT…) je ne l’ai fait qu’à la fac et encore pas aussi poussé! Cela devient absurde!

    Ce week-end, ils ont la leçon sur le régime totalitarisme de l’urss et l’allemagne dans les années 30; j’ai pris peur en voyant le vocabulaire de la leçon: koulak, dékoulakisation, kolkhozes, ….L’horreur! Pas troué d’images pour les associer avec ces mots. J’ai donc fait une déf simple et ensuite déf à trous où ils doivent remettre les mots à la bonne place.
    Et pour la leçon, vais essayer lapbook pour l’un et l’autre sous forme de carte mentale à notre façon.

    bonne fin de journée
    bon week-enf

  4. troublesneurovisuels dit :

    Bonjour,

    On verra comment aura évolué mon fils d’ici la 3°. Il fait à nouveau de gros progrès en ce moment, maintenant qu’il est à nouveau « bien réglé » au niveau proprioceptif. Les progrès touchent pour l’instant tout ce qui a trait à la sphère perceptive visuelle : mathématiques, orthographe lexicale. C’est déjà ça …

    Vous m’avez l’air de préparer beaucoup de supports intéressants pour vos enfants. Vous n’avez jamais envisagé de créer un blog pour les partager ?

    A bientôt.

  5. cendrillon dit :

    bonjour,

    J’y pense et ai demandé à mon mari de se pencher sur la question, car vraiment pas le temps de le créer et mettre en forme comme j’avais fait pour le précédent consacré à mon loisir.
    J’attends…….
    bonne journée

Répondre

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo