Numération décimale

*

Numération décimale dans Dys aGrBsLAj_2GmksmM_i7G0Iarma8@250x195

**

Comme je l’ai expliqué dans cette page, mon fils a suivi une rééducation logico-math en orthophonie cette année. Son orthophoniste a retravaillé avec lui sur le système décimal. En effet, même s’il me semblait que certaines notions étaient acquises, elles ne tenaient pas dans le temps. Mon fils se servait de son excellente mémoire pour compenser au moment de la leçon, mais comme les notions n’étaient pas véritablement comprises, elles étaient « volatiles » et j’avais l’impression de bâtir sur du sable. J’avais bien le sentiment que passer par la manipulation l’aurait aidé et il m’arrivait de lorgner sur le matériel Montessori. Mais outre le prix qui me rebutait, je n’étais pas certaine que la manipulation d’autant de petits éléments lui aurait convenu, d’une part à cause de ses troubles visio-spatiaux, d’autre part en raison de ses problèmes de motricité fine. Il se trouve que  son orthophoniste a travaillé avec lui en se servant d’un matériel qu’elle avait fabriqué et m’a demandé si je pouvais moi-aussi le réaliser pour entraîner régulièrement mon fils pendant les vacances. Ce système est  simple, efficace et peu coûteux, je vais donc vous l’expliquer avec son accord (il suffit d’investir dans 10 boîtes d’allumettes, quelques pailles et une grosse boîte d’élastiques).

*

  • Partie entière :

On réexplique le système de la numération décimale en base 10 en prenant une allumette pour unité (d’unité). Quand on a 10 allumettes on forme un petit fagot avec un élastique et un obtient une dizaine d’unités. Quand on a 10 fagots on les réunit avec un plus gros élastique et ce gros paquets représente une centaine d’unités.

A ce moment, on explique à l’enfant qu’on va changer l’unité pour économiser de la place et donc une boîte d’allumettes va devenir l’unité de millier (qui contient 1000 unités d’unité/allumettes). Quand on a 10 boîtes, on les relie ensemble et on obtient une dizaine de milliers et on explique à l’enfant qu’on continue avec les boîtes d’allumettes comme avec les allumettes.

Puis on peut expliquer qu’on change à nouveau d’unité, par exemple une boîte à chaussure, pour les unités de millions, etc …

*

  • Partie Décimale :

C’est la partie du nombre qui contient des morceaux de l’unité. On explique que pour des raisons de facilité on va prendre une paille au lieu d’une allumette. On la coupe en 10 et on obtient les dixièmes (1/10 ), on la coupe en 100 et on obtient les centièmes (1/100) et si on la coupait en mille on obtiendrait les millièmes (1/1000).

En parallèle, on fabrique des maisons,  petites pour la partie décimale, plus grosses pour la classe des unité et encore plus grosses pour la classe des milliers. Une image valant mieux qu’un long discours, je vous joins quelques photos. Mon regret étant d’avoir oublié d’imprimer les maisons de la couleur des classes de notre tableau de numération (sur un carton bleu  pour la classe des unités et rose pour celle des milliers).*Nous avons fabriqué tout ça avec mon fils, ce qui en plus lui a permis de faire un petit exercice de motricité fine. Voici donc une photo de notre petit matériel :

*

Boite maisons de numération

*

Marc avait donc travaillé avec ce matériel chez son orthophoniste et j’ai  entretenu cet apprentissage durant les vacances en lui dictant régulièrement un chiffre à représenter avec les allumettes, puis à écrire :

*

blog6

*

maison des nombres 1

*

Nous sommes ensuite allés plus loin pour travailler sur des notions vues en classe mais très mal comprises : encadrement, arrondissement, etc.

*

Exemple : Travail sur l’encadrement au dixième

*

Ici nous formons et écrivons le nombre 2 375,05 :

*

maison des nombres 2

*

Je demande ici à mon fils de l’encadrer au dixième. Pour cela, je lui demande donc de cacher tout ce qui arrive après, soit ici la maison des centièmes :

maison des nombres 3

*

Il obtient ainsi le dixième inférieur : 2 375,0

 

Puis il ajoute un dixième et donc le morceau de paille qui y correspond :

maison des nombres 4

*

Il obtient ainsi le dixième supérieur : 2 375,1

Il note ensuite l’encadrement sur une ardoise effaçable, ici :

2 375 <2 375,05< 2 375,1

*

*

Voici les fichiers des maisons :

 

  • A imprimer sur papier bleu clair :

maisons classe unité

 

  • A imprimer sur papier rose :

*

Maisons des classe de mille

 

  • A imprimer sur papier blanc :

Maisons numération Partie décimale

*

Et voici un tableau de numération adapté à ce travail (Clic sur l’image) :

*

tableau maison

*

 

Note 1 : Dans le même ordre d’idée, avec des allumettes, des enveloppes et des boites : Système de numération/débutants

Note 2 : Petit personnage issu du site de Mysticolly.

 


Autres articles

4 commentaires

  1. cendrillon dit :

    bonjour

    Une méthode très interessante et concrète pour les enfants.
    Cela me rappelle mon enfance où mes grands parents me faisaient travailler les nombres avec des allumettes.
    JE suis sûre que ça marcherait pour tous les enfants avec ou sans dys.
    bonne journée

  2. troublesneurovisuels dit :

    C’est sûr que ça marcherait avec tous les enfants. Difficile à mettre en œuvre en collectivité cependant, du fait de l’utilisation d’allumettes …

  3. Anne dit :

    je suis impressionnée de tout ce travail que vous faites avec votre fils.je vais essayer avec ma fille dyspraxique car im me semble que les valeurs décimales restent très complexes

  4. troublesneurovisuels dit :

    C’est à essayer alors, car ce système rend les choses plus concrètes !

Répondre

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo