SDP : les ALPH

 *

alph

*

Au final, la pose d’ALPH a été nécessaire pour Marc car l’examen clinique a montré la persistance d’ une interférence entre la sensibilité buccale et la localisation spatiale visuelle *. La pose des alph est absolument indolore, mais Marc nous a dit que juste après qu’ on les lui ait posés, son oreille s’était mise à siffler et à lui faire mal. Heureusement, ça n’a pas duré longtemps !

Ce qui est intéressant, c’est que cette oreille est un point sensible de mon loulou depuis tout petit. Il a toujours été hypersensible au bruit : bébé, je ne pouvais passer l’aspirateur quand il dormait, petit il ne supportait pas le bruit d’un ballon de baudruche qui explose sous peine de crise panique, l’orage et le tonnerre le terrorisaient (je me souviens avoir dû quitter la salle de cinéma lors de la projection du film « Ratatouille » qui commence par un orage), enfin comble de tout, les pétards et les feux d’artifice semblaient être à l’origine  d’importantes douleurs dans son oreille. Un jour, nous avons été obligés de rentrer en catastrophe à la maison alors qu’un feu d’artifice était tiré dans un parc non loin de chez nous, car l’intensité du bruit avait provoqué chez lui un saignement du nez. Aujourd’hui, ses réactions sont moins violentes et il supporte mieux certains bruits, mais il  protège toujours son oreille gauche quand il y a du bruit (et nous évitons toujours les feux d’artifice). Or  cette hypersensibilité au bruit est liée à son SDP. Donc, il n’est pas étonnant que la modification d’un capteur de la proprioception entraîne la réaction d’un autre capteur (ici, l’oreille interne).

Autre effet à signaler, plus intéressant, sur les troubles cognitifs de Marc : il ne se perd plus du tout dans les lignes quand il lit depuis qu’il a ses ALPH. Cela a vraiment été immédiat. Dès le jour où ils ont été posés, pas une seule fois il ne s’est trompé de ligne en lisant, alors que ça lui arrivait encore 2 à 3 fois sur un texte avec juste les prismes et les semelles ! D’autre part, Marc semble être moins « volatil » quand il fait ses devoirs, plus capable de se concentrer.

Enfin, dans les jours qui ont suivi la pose des alphs, Marc a eu à nouveau des douleurs dans les pieds et aussi dans les mains. On doit donc à nouveau agir sur la chaine musculaire …

En ce qui concerne les exercices de reprogrammation posturale, mon loulou a appris la dernière position qui ne lui pose aucun problème : les exercices respiratoires debout  contre un mur, 3 mn/jour .

*

SDP : les ALPH dans Journal du traitement proprioceptif

*

Quant à la marche, nous avions remarqué que Marc avait beaucoup de mal à balancer le bras gauche au début des exercices, ceci étant certainement en lien avec son asymétrie musculaire et posturale  (et qui doit aussi expliquer son retard de 2 à 3 ans dans l’acquisition de l’alternance diagnostiqué il y a 18 mois dans un bilan en kinésithérapie). Mais nous avons la nette impression que ça s’améliore et que son bras commence à être plus mobile.

Nous allons  reprendre maintenant, sur ces nouvelles bases, une rééducation orthophonique en logico-math pour rééduquer tout ce qui s’est mal mis en place à cause de ses troubles du regard. Il faut maintenant qu’il apprenne à fonctionner avec ses nouvelles (et bonnes) informations proprioceptives.

Beaucoup de travail encore en perspective, mais j’ai bon espoir, les premiers résultats étant vraiment encourageants …

 * Note 1 : la proprioception oculaire étant portée au cerveau par le nerf trijumeau qui innerve aussi les muscles masticateurs et une grande partie de la bouche et de la langue, il existe de très fortes interférences entre proprioception oculaire et bouche.

* Note 2 : les images des alph viennent du site :  Dysproprioception. Intérêt pour le médecin généraliste, par les Dr Balaguier et Zborowska..

* Note 3 : L’image de la station debout vient du site : Ada-Posturologie.

Voir aussi les articles :

  • Article « Les Alphs » de Joël Lemaire : Les Alphs

 

 

 

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo