Résoudre un problème

**

Résoudre un problème dans Mathématiques gkOcV7bWsEUXnlZeLemr0QJEcOQ

Mon fils avait beaucoup de difficultés pour résoudre un problème, ne sachant par quel bout l’empoigner. Sur les conseils de son ergothérapeute, j’ai réalisé un tableau plastifié avec un protocole pour la résolution des problèmes, où l’enfant coche les étapes réalisées au fur et à mesure. Mon fils a travaillé durant quelques temps avec ce protocole et n’en a plus besoin aujourd’hui.

*

img_4099-300x200 dans Problèmes

Il est devenu autonome et n’a plus besoin de sa « béquille » !

*

Fichier PDF du tableau de résolution des problèmes

*

Les problèmes proposant des résolutions de situation dans le temps lui posent encore beaucoup de difficultés, car il n’arrive pas bien à visualiser le temps qui passe, mais nous y travaillons. Je vous proposerai plus tard les fiches se rapportant au sujet.

Le tableau que j’ai mis en ligne, contrairement à celui de la photo, tient compte d’une information obtenue à une soirée d’aide aux devoirs : à savoir qu’il faut apprendre à l’enfant qui a des difficultés en lecture,  à  lire en tout  premier lieu les questions dans un problème ou questionnaire de lecture.  Ainsi il peut commencer à réfléchir et chercher les réponses à mesure qu’il lit.

*

Note : Petit personnage issu du site de Mysticolly.

 


2 commentaires

  1. Pascaline dit :

    Un grand merci pour vos outils et les conseils donnés.
    Pascale, prof en école primaire avec 7 loulous dys, lexiques, praxiques d’autres pathologies parfois sévères. (Non,non, je ne suis pas en clis ni en SEGPA mais je suis ravie de trouver des tuyaux, en plus de nos formations régulières, avec des outils à proposer que les enfants s’approprient, ou pas…au choix.)

  2. troublesneurovisuels dit :

    7 dys et autres troubles dans une classe, vous êtes dans les statistiques ! C’est que médecins, enseignants et parents ont bien fait leur travail de dépistage. Comme quoi, on progresse ! Je sais bien que des enseignants critiquent cette « épidémie » de dys, alors qu’en fait c’est juste que la médecine progresse grâce aux neurosciences et qu’on sait expliquer aujourd’hui certaines difficultés autrement que par « c’est un cancre », « un fainéant » …
    Bon courage à vous !

Répondre

Thérapie Asie |
Themassagetube |
Hubert90 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmanono
| Le blog de Jacques Le Houezec
| Sevragebenzo